Drafté en juin dernier par les Sacramento Kings, Harry Giles avait des soucis physiques. Opéré au genou en octobre 2016, il ne rejouera pas de la saison.

Mis à l’écart par les Kings depuis le début de la saison pour se refaire une santé, Harry Giles travaillait sur son retour. Mais malgré les résultats encourageants des quatre derniers mois, la direction de Sacramento a préféré le laisser au repos pour la fin de la saison. La franchise californienne, qui souhaite désormais capitaliser sur ses jeunes, opte ainsi pour la sécurité.

L’intérieur de 19 ans intègrera donc la NBA l’année prochaine en tant que rookie, soit un an après être drafté. Ce profil n’est pas sans rappeler celui de Joel Embiid, en espérant qu’il suive la même trajectoire…

A propos de l'auteur

Fou furieux de la balle orange, mais je me soigne. Fondateur de Back2Ball. Addict à LeBron, une dose matin, midi et soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.