Pour ce troisième match des qualifications, les Bleues de Valérie Garnier se déplaçaient à Celje en Slovénie. Dans cette rencontre capitale pour décrocher la première place du groupe E, la France de l’expérimenté Sandrine Gruda ne venait pas en Slovénie pour faire figuration.

Le groupe France étant composé de 14 joueuses et le règlement FIBA n’autorisant que 12 joueuses par match, ceux sont Marième Badiane et Alix Duchet qui restaient au repos. A noter que ce match était l’occasion pour Adja Konteh et Lisa Berkani d’honorer leur première sélection en Bleues. Du coté Slovène, une mauvaise nouvelle : Nika Baric qui avait été si présente offensivement lors de l’Euro de juin dernier ne faisait pas partie de l’équipe (blessure qui l’éloigne des parquets depuis plusieurs mois). L’équipe de France rentre bien dans son match et prend l’avantage grâce aux neuf points de Sandrine Gruda (5-12 après 3 minutes). Les joueuses de Valérie Garnier imposent leur rythme et comptent jusqu’à dix points d’avance sur un panier à trois points de Romane Bernies (7-17). Mais les Slovènes, emmenées par Teja Oblak, reviennent au score (13-17 après 7 minutes). Les deux équipes se tiennent dans un mouchoir de poche mais c’est bien les Françaises qui sont en tête à la fin de cette première période : 19-22. Dans ce deuxième quart-temps, les Slovènes jouent les yeux dans les yeux avec l’équipe de France (30-31 après 5 minutes 30). Les Bleues en difficultés en attaque, peuvent compter sur Sandrine Gruda pour recoller au score (34-34). Cependant à la mi-temps, ce sont les Slovènes qui rejoignent les vestiaires en tête, grâce à un panier à trois points avec la faute au buzzer de Rebeka Abramovic : 38-34 pour les locales.

A noté côté Français, les 16 points et 3 rebonds de Sandrine Gruda qui font face aux 10 points et 7 passes décisives de Teja Oblak côté Slovène.

Dans les moments plus délicats, l’équipe de France peut compter une nouvelle fois sur Sandrine Gruda pour revenir à hauteur des Slovènes (40-40 après 2 minutes 20). En difficulté face à la défense Slovène, les Bleues comptent jusqu’à huit points de retards (48-40 après 4 minutes 20). Un trois points de Valériane Ayayi permet au joueuses de Valérie Garnier de se rapprocher au score (50-47). La Slovénie continue de tenir tête aux Françaises et mènent à la fin des trente premières minutes : 55-51. Les Slovènes ne laissent aucun répit aux Bleues (62-51 après 2 minutes). La France ne se laisse pas distancer et reste en vie dans ce match (62-55 après 3 minutes 30). Les Bleues augmentent leur intensité défensive et étouffent les phases offensives Slovènes dont le compteur reste bloqué à 62 points (62-58 après 6 minutes 30). Sandrine Gruda, encore elle, se retrouve à la conclusion d’une contre-attaque (62-60). Malgré un bon nombre de ballons gagnés en défense, les Françaises ne parviennent pas à conclure leurs actions offensives et s’inclinent donc en Slovénie sur le score de 68 à 62.

Côté statistiques, on peut noter pour la France, les belles prestations de Sandrine Gruda (24 points et 4 rebonds) et de Olivia Epoupa (6 points, 9 rebonds et 8 passes décisives). Malheureusement, cela n’aura pas suffi face au duo Shante Marie Evans/ Teja Oblak (14 points et 12 rebonds/18 points, 10 passes décisives et 5 rebonds).