En matière de coaching Gregg Popovich nous a toujours habitués à des fantaisies, c’est Steve Kerr qui s’est lancé dans le genre cette nuit en affrontant les Suns.

Alors qu’il atteint les 250 victoires récemment, Steve Kerr fait totalement confiance à ses joueurs et l’a prouvé une nouvelle fois. Les Warriors ont gagné facilement 129-83, mais ce sont les joueurs qui se sont coaché eux-mêmes durant ce match.

« Ils doivent prendre en charge tout cela. En tant que coachs, notre job est de les pousser dans la bonne direction et de les guider. Nous ne les contrôlons pas, ils déterminent leur propre destin. » Steve Kerr

L’idée de départ était plus simple, laisser le coaching à l’un de ses assistants. Le favori était Mike Brown puisqu’il était aux manettes la saison passée avec un bilan de 11-0 au final. Mais c’est bien Andre Iguodala qui a géré l’entraînement du matin et JaVale McGee les sessions vidéos, les joueurs étaient donc préparés à ce genre d’éventualité. Steve Kerr explique que son but est de « donner plus de responsabilités » aux joueurs lors des entraînements et veut essayer de nouvelles choses.

Et face à Phoenix, c’est bien Andre Iguodala par exemple lors d’un temps-mort dans le premier quart qui a annoncé les jeux à faire.

« On a pensé que c’était le bon soir pour sortir ça de notre chapeau et essayer quelque chose de différent. Les joueurs ont bien répondu. Je pense que lorsque nous sommes bien concentrés, nous sommes durs à battre. » Steve Kerr

Les Warriors se sont au final imposés facilement, pas de Curry (22 pts, 9rbs, 7 asts) dans le quatrième et pourtant un super match de la part du meneur, tout s’est bien passé. On rappelle que les Suns étaient privés une nouvelle fois de Devin Booker toujours gêné à sa hanche.

Green, West, Curry, les joueurs des Warriors se sont bien prêtés au jeu.

« J’étais horrible. J’ai pensé à un jeu. Puis j’ai oublié quelque chose. Donc du coup j’ai eu deux gars à la mauvaise place sur le tableau. » Stephen Curry

Draymond Green était visiblement fan. Déjà en tenue puisque le joueur était forfait pour ce match, il a semblé très impliqué dans ce rôle.

Quelle note pour Steve Kerr sur ses joueurs au final ?

Je leur donne un A en terme de concentration. C’est ça le truc. Ça dépend d’eux de communiquer, de se concentrer et de jouer ensemble. Ils ont fait du beau boulot ce soir. C’est un A.

En pleine saison régulière, l’idée est peut-être surprenante, mais elle semble avoir fonctionné mais surtout plu aux joueurs. Voilà quelque chose qui pourrait donner des idées dans le futur à certains.

Source : Mercury News