Le président de Monaco, Sergey Dyadechko, a annoncé que le club alignerait une équipe recomposée à Trélazé pour le Top 8 de la Coupe de France. En effet, la Roca Team enchaîne trois, voire quatre matches, en l’espace de seulement huit jours entre le 21 et 28 mars prochain. Il est donc difficile d’aborder le calendrier et les dirigeants se voient obliger de faire un choix regrettable par rapport à la Coupe de France.

Sergey Dyadechko s’est donc exprimé dans une lettre auprès du président de la LNB, Alain Béral, et celui de la FFBB, Jean-Pierre Suitat.

« Nul doute que vous conviendrez que disputer quatre matches en huit jours dans trois endroits différents (dont deux sont difficilement accessibles et demandent des délais d’acheminement très approximatifs), et à des niveaux de compétition élevés, ne permet pas à une équipe d’envisager de pouvoir défendre ses chances de la meilleure façon sur tous les fronts.
En effet, les joueurs qui se présenteront à Trélazé ne pourront rejoindre à temps ceux qui prépareront le match à Bandirma, et inversement : ceux qui partiront pour la Turquie (onze heures de voyage depuis Monaco de l’expérience que nous en avons, et donc potentiellement autant sinon plus depuis Trélazé), ne pourront pas défendre nos couleurs en Coupe de France.
Cette situation est extrêmement préjudiciable pour la Roca Team et pour tous les fans de ce sport en France et en Europe, pour lesquels nos joueurs sont fiers de produire un basket de qualité et d’enthousiaste, écrit Sergey Dyadechko dans une lettre », écrit le président de l’ASM.

Il est quand même regrettable que les calendrier de la LNB, de la FFBB et de la FIBA BCL n’aient pas pu s’accorder afin que leurs équipes se présentent dans des conditions optimales. C’est aussi un vrai coup dur pour les joueurs monégasques qui voulaient bien évidemment être une nouvelle fois sur tous les tableaux pour porter haut les couleurs de la Principauté. Le capitaine Amara Sy s’exprime à ce sujet.

« Nous sommes déçus car nous sommes des compétiteurs et avions fait de la Coupe de France un objectif. Mais nous comprenons totalement la décision du Club, qui a été mis dans la position de faire un choix face aux contraintes de calendrier et de logistique. Le groupe est aujourd’hui très fatigué par l’enchaînement des matches et le risque de blessure est réel. Nous nous excusons auprès de nos fans. Nous pouvons leur assurer que nous serons d’autant plus motivés pour la Champions League », raconte Amara Sy.

Monaco recevra ce mercredi soir Nanterre, 5ème de Jeep® ÉLITE, avant de se rendre ce week-end à Trélazé, avec une équipe recomposée, pour le Top 8 de la Coupe de France. Les monégasques affronteront en quart de finale le promu Boulazac et en cas de victoire ils joueraient le lendemain lors des demis-finale. Pendant ce temps, une autre partie du groupe préparera le quart de finale aller de la Basketball Champions et s’envolera pour la Turquie pour y affronter Banvit, dès mercredi prochain.