Ayant quitté Ekaterinbourg à la surprise générale en cours de saison, la joueuse du Phoenix Mercury prendra part au prochain camp d’entrainement de la sélection américaine, qui se tiendra du 24 au 26 avril prochain à Seattle.

Comme l’a révélé la fédération américaine hier, la légende de 35 ans fait en effet partie de la sélection de 21 joueuses conviée au Training Camp de Seattle. Ce rendez-vous connaitra comme point d’orgue une rencontre opposant l’équipe américaine à la Chine le 26 avril à la KeyArena. De nombreuses internationales évoluant en Europe seront absentes, puisqu’elles terminent leurs saisons en club.

Revenue dans la franchise qui l’avait draftée en 2004 suite à des problèmes de dos, mais aussi en raison de la grossesse de son épouse Penny Taylor qui appartient désormais au staff du Mercury, la quadruple médaillée d’or olympique semble donc bien partie pour participer à ce qui représenterait ses derniers championnats du monde, qu’elle a déjà remporté à deux reprises par le passé.

Elle composera à l’occasion de ce camp d’entrainement l’effectif des États-Unis au côté de Seimone Augustus (Minnesota Lynx), Sue Bird (Seattle Storm), Layshia Clarendon (Atlanta Dream), Napheesa Collier (University of Connecticut), Elena Delle Donne (Washington Mystics), Skylar Diggins-Smith (Dallas Wings), Stefanie Dolson (Chicago Sky), Sylvia Fowles (Minnesota Lynx), Allisha Gray (Dallas Wings), Tiffany Hayes (Atlanta Dream), Jewell Loyd(Seattle Storm), Kelsey Mitchell (Indiana Fever), Tiffany Mitchell (Indiana Fever), Breanna Stewart (Seattle Storm), Brittney Sykes (Atlanta Dream), Morgan Tuck (Connecticut Sun), Sydney Wiese (Los Angeles Sparks) et Elizabeth Williams (Atlanta Dream).

La sélectionneuse de Team USA Dawn Staley s’est annoncée très enthousiaste à l’idée de retrouver ces joueuses, qui constituent une équipe Bis que de nombreux entraineurs rêveraient d’avoir, et de les faire évoluer ensemble.

« Je suis excité à l’idée d’accueillir ce groupe pour le camp d’ici deux semaines. J’ai hâte de travailler avec elles et d’améliorer l’entente entre joueuses et staff, maintenant que nous avons un staff en place. On aura l’occasion de bien plus travailler et de se concentrer sur des situations de match, notamment en vue du match amical contre la Chine à la fin du camp. »

On note également la présence dans la sélection de la jeune Kelsey Mitchell, draftée en deuxième position jeudi dernier par le Fever d’Indiana.