Revenus à 2-2 dans leur série face aux Raptors, les Wizards ont retrouvé de la confiance en même temps qu’ils ont retrouvé leur jeu à la Capital One Arena. Symbole de ce regain de forme, la paire composée de John Wall et Marcin Gortat s’est particulièrement faite remarquer lors des deux derniers matchs.

Bien que le meneur de Washington présentait des stats convaincantes depuis l’entame des playoffs, le constat était bien différent pour Gortat. Soumis à de fortes critiques suite aux deux premières oppositions entre les deux équipes, le débat s’est même instauré quant à sa place dans le cinq majeur des Wiz. De nombreux fans privilégiaient un profil plus offensif pour faire face aux difficultés rencontrées par leur équipe, comme Mike Scott par exemple.

Cependant, la donne a rapidement changé, le marteau polonais compilant en moyenne 14 points sur les deux dernières rencontres, avec un joli 78% au shoot ! Le pivot a de ce fait rendu hommage à John Wall, souvent à l’origine du scoring de son coéquipier grâce à ses passes décisives.

« Il me nourrit à la cuillère et je deviens gros ! »

Une jolie métaphore pour décrire la relation avec son meneur, qui présente des statistiques magiques avec 26,8 points, 13 passes décisives et 2 interceptions par match en moyenne sur la série.

Les Wizards devront espérer la poursuite de cette bonne entente entre Wall et Gortat pour espérer empocher deux nouvelles victoires et ainsi se qualifier pour les demi-finales de la conférence Est.

À lire également : La frustration de Bradley Beal suite à son expulsion