Kawhi Leonard est sans doute l’un des meilleurs « two-way player » de la ligue à son plein niveau, si ce n’est le meilleur. Réputé pour son incroyable défense, Leonard possède une statistique assez folle depuis son arrivée en NBA.

A lire également : Kawhi Leonard tacle Gregg Popovich

Deux titres de défenseur de l’année, trois All-Defensive First Team (et une fois dans la Second Team), leader de la ligue en interception en 2015 : le CV de Kawhi Leonard en défense est remarquable. Tout aussi doué en attaque, l’ailier des Raptors s’impose sans équivoque comme l’un des meilleurs joueurs de la ligue.

Alors qu’il compile 25.5 points, 8.6 rebonds et 1.6 interception par match cette saison, Leonard est également l’auteur d’une statistique rarissime dans l’histoire de la ligue. L’ancien joueur des Spurs possède en effet plus d’interceptions dans sa carrière que de fautes commises. The Klaw a récupéré très exactement 753 ballons, mais n’a commis que 735 fautes personnelles dans sa carrière. Une statistique assez folle et qui en dit long sur sa défense.

Inutile de dire que cette stat est assez peu courante, même si Leonard n’est pas le seul dans la ligue actuelle ! Jimmy Butler, aujourd’hui aux Sixers, est le seul autre joueur à pouvoir se targuer d’avoir plus d’interceptions que de fautes à son actif en carrière. Ce n’est pas nécessairement étonnant lorsque l’on sait que Butler et Leonard ont des profils très similaires.

Kawhi est en bonne route pour conserver ce ratio puisqu’il compile 1.6 faute en moyenne par match durant cet exercice.

Tout le drama des Spurs désormais derrière lui, Kawhi Leonard est en train tranquillement de revenir à son meilleur niveau aux Raptors. Une piqûre de rappel nécessaire tant certains semblaient avoir oublié son impact.

Mais aussi : La bromance entre Kawhi Leonard et Mo Bamba