Organisé par la joueuse de Lattes-Montpellier Diandra Tchatchouang, le « Take your shot » revient pour sa seconde année à La Courneuve. 

Spécialement dédiée aux jeunes filles U13 et U15, la journée a pris place en ce 9 décembre au gymnase Béatrice Hess de La Courneuve. Un lieu qui n’est pas anodin  pour Diandra Tchatchouang qui a grandi et commencé le basket dans cette ville. L’événement a été lancé l’année dernière par la joueuse de l’Equipe de France. Il s’adresse essentiellement aux jeunes filles âgées de 11 à 15 ans, licenciées dans les clubs de Seine-Saint-Denis.

Cette journée consiste a créer un lien entre les participantes et Diandra Tchatchouang autour du basket. Plusieurs invités sont également présents tout au long de la manifestation.  Ateliers de basket le matin, échanges avec les intervenants et tournoi  3×3 l’après midi, un beau programme pour toutes les passionnées, qui étaient 120 cette année.  Alors que le matin, l’accent est mis sur la partie technique, l’après-midi mise plutôt sur la détente. L’échange avec les intervenants permet de mieux se familiariser avec le monde du basket et tout ce qui gravite autour de lui. Les joueuses prennent alors la parole et peuvent poser toutes les questions qu’elles désirent aux intervenants. Le tournoi, quant à lui, permet de se mesurer aux autres et de mettre en pratique les choses apprises dans la matinée. 

[…] A lire également : Virginie Brémont forfait pour la réception de Prague

D’après l’organisatrice, les prochaines éditions vont encore évoluer :  ouvrir l’événement à d’autres départements ou réaliser la journée deux fois par an sont des pistes de réflexion à exploiter.  En seulement deux ans, Diandra Tchatchouang a attiré du monde, prêt à développer le projet pour les années suivantes.

La Ligue Féminine de Basket (LFB) et le Comité Départemental de Basket de Seine-Saint-Denis sont deux des partenaires soutenant le projet. Ils permettent notamment  d’offrir aux jeunes filles l’équipement des tricolores. Ce cadeau, selon la joueuse de Lattes, permet d’aider certaines familles à équiper leur enfant.

« Take your shot » prend de plus en plus d’ampleur au fil des années, en attirant de nombreux sponsors. Avec l’évolution du projet, cet événement va peut-être devenir incontournable dans tout le pays. Mais pour le moment, ce stage d’une journée fait le plaisir de jeunes filles en soif d’apprentissage. 

Mais aussi : Montpellier se relance, Bourges et Lyon restent à la première place