Dans un entretien accordé au Parisien, le meneur du Magic est revenu sur ses ambitions en bleu et son rôle dans l’équipe. 

Quand on lui demande s’il est prêt à s’imposer comme le nouveau leader de l’équipe et prendre la succession de Tony Parker, Evan Fournier est clair :

« ça fait un moment que je suis prêt ! ».

Meilleur marqueur français outre-atlantique, le meneur d’Orlando progresse d’année en année sauve, encore cette année, le pâle marasme du Magic. 17,9 points, 3,2 rebonds et 2,9 passes décisives de moyenne : il signe là sa meilleure saison dans l’élite. Désormais leader du groupe tricolore en l’absence de nombreux joueurs de la ligue américaine, Evan Fournier est plus que jamais prêt à assurer ce rôle. Il ne manque pas d’ambitions quant aux prochaines compétitions internationales.

« Les compétitions internationales avec les Américains, comme les prochains mondiaux, en 2019, sont forcément très compliquées. Mais quand tu participes, c’est pour gagner, tu ne commences pas en te disant que tu vises la deuxième place. Sur un match, tout peut arriver. »

Cette saison plus que jamais, Evan Fournier s’impose plus que jamais en leader, à l’image de son season-high contre Minnesota.