NBA – Notre Top 30 des plus belles performances individuelles de la saison : n° 30 à 21

Pour vous faire patienter jusqu’aux playoffs, on a décidé de vous dresser notre Top 30 des plus belles performances individuelles de la saison régulière. Ce soir, le premier volet vous dévoile les positions 30 à 21.

30. Anthony Davis contre le Jazz (25 pts, 11 rbds, 10 blks)

Des feuilles de stats impressionnantes, Anthony Davis en a déjà remplies des dizaines depuis le début de sa carrière. Et pourtant, jamais avant cette rencontre face au Jazz, il n’avait réalisé de triple-double. Si l’intérieur n’a pas sorti son plus gros match offensif de la saison, il s’est déchaîné en empilant 10 blocks pour accompagner ses 11 rebonds et ses 25 points. C’est le premier triple-double avec les contres depuis Whiteside en 2016.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Y-UIk_6zUck]

29. Andre Drummond contre le Jazz (30pts, 24rbds, 6blks)

Normalement, affronter le Jazz de Rudy Gobert est le genre de match qui devrait effrayer plus d’un pivot, sauf peut-être quand on s’appelle Andre Drummond. Le puissant intérieur ne s’est pas contenté de planter un double-double de mammouth sur la tête de Gobzilla, il en a profité pour cocher toutes les cases de la feuille de stats : 30 points, 24 rebonds, 4 assists, 3 interceptions et 6 blocks. Tout simplement monstrueux.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=5OQFKb3Y1cY]

28. Devin Booker contre les Sixers (46pts, 8rbds)

On le savait déjà, quand le pyromane Devin Booker prend feu, mieux vaut ne pas être son adversaire du soir. C’est ce qu’ont dû se dire les malheureux joueurs de Philly. Et pourtant, rien ne semblait présager une telle orgie offensive pour le joueur des Suns qui commençait la rencontre avec un vilain 2/11 aux tirs. Sauf que la main a commencé à chauffer en deuxième mi-temps et Booker a enflammé le Wells Fargo Center. Il finti avec 46 points (17/32 aux tirs dont un 5/8 de loin) et 8 rebonds.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=GwzkTI9c3AI]

27. Donovan Mitchell contre les Suns (40pts, 5rbds, 6pds)

Donovan Mitchell avait déjà planté 41 points contre les Pelicans quelques semaines auparavant. Cette fois-ci, il n’en a mis « que » 40 face aux Suns mais avec une propreté tout simplement exceptionnelle : 14/19 aux shoots, 7/9 derrière l’arc et 5/5 sur la ligne des lancers. Tout ça pour sa première saison en NBA, s’il vous-plaît.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=knat7XEeGH0]

26. Dwight Howard contre les Nets (32pts, 30rbds)

Un intérieur de plus de 2m10 et aux épaules bien larges face à la défense intérieure friable des Nets. Tout était réuni pour qu’Howard se fasse plaisir en mars dernier. De là à planter 32 points et prendre 30 rebonds ? On ne l’avait pas vu venir. Et pour cause, Howard est le premier joueur en 30-30 depuis Kevin Love à Minnesota en 2010. Impressionnant.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Qg2oa_-Wn3E]

25. Allen Crabbe contre les Bulls (41pts, 12/15 aux tirs, 8/11 à 3pts)

C’est la grosse performance de cette fin de saison, la belle surprise de cette dernière semaine de compétition. Pour venir à bout de coriaces Bulls, Brooklyn s’est grandement reposé sur les 41 points d’Allen Crabbe. Avec 8 tirs à 3 points convertis sur 11 tentés, Crabbe finit la rencontre à 12 sur 15 aux shoots, soit 80% de réussite… Ajoutez à cela un joli 9/9 aux lancers-francs et vous obtenez une feuille de stats qui n’avait plus été vue depuis Alonzo Mourning en 2000. De plus, il est le 10e joueur de l’histoire à inscrire au moins 40 points tout en prenant 15 tirs ou moins dans une rencontre.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=sOSdfyOF4G4]

24. Aaron Gordon contre le Thunder (40pts, 15rbds)

20 points sur chaque mi-temps auxquelles il faut rajouter 15 rebonds, 4 passes, 4 interceptions et 1 block. A l’exception du match contre Miami le 30 décembre où il avait scoré 39 points, Aaron Gordon n’a jamais vraiment trouvé la solution sur le plan offensif cette saison. C’est dire si cette folle prestation face à OKC est exceptionnelle. Une nuit où tout a réussi à Monsieur Drone qui a conclu le match à 13/23 aux tirs et un 6/12 du parking.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=jktBxyI_ldI]

23. Paul George contre les Clippers (42pts, 9rbds, 7pds)

On attendait qu’il s’énerve enfin depuis le début de saison. C’est arrivé contre les Clippers. Paul George a sorti les crocs. Hyperagressif, il est allé chercher les lancers-francs (15 au total) et a régalé des quatre coins du terrain (13/22 aux tirs). Résultat des courses pour l’ailier du Thunder: 42 points, 9 rebonds, 7 assistes et 3 steals. Dommage qu’il n’y ait pas eu d’autres mixtape comme celle-ci pour PG13… et pour les fans du Thunder.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=RP9K-YH3btQ]

22. LaMarcus Aldridge contre le Jazz (45pts, 9rbds)

En l’absence de Kawhi Leonard, LaMarcus Aldridge a pris les choses en main. Véritable leader offensif de cette équipe de San Antonio, il a mené ses troupes en play-offs d’une main de maître. Contre le Jazz, un concurrent direct à l’Ouest, il a signé son record de points en carrière : 45 avec un joli 19/28 aux tirs auxquelles il faut rajouter 9 rebonds. Il n’en fallait pas moins pour mener ses troupes aux play-offs.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=XHF9MnkqZlE]

21. Nikola Jokic contre les Bulls (30pts, 15rbds, 17pds)

14 minutes et 33 secondes. Voilà le temps qu’il a fallu à Nikola Jokic pour réaliser un triple-double face à Milwaukee. Le record précédent de Jim Tucker datait de… 1955 et il lui avait fallu 17 minutes pour y parvenir. Jokic boucla la partie avec 30 points, 15 rebonds et 17 assistes avec un très propre 11/14 aux shoots dont 3/3 à longue distance. Seule fausse note de la soirée : ses huit pertes de balle.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=K2hTo1kZ3Xk]

Retrouvez la suite de notre Top 30 dès demain, même heure et même place pour les plus belles perfs, des positions 20-11.

Les dernières actualités