Sélectionné avec le 11e pick des Hornets lors de la Draft, le meneur a finalement été envoyé dans la franchise de Los Angeles, à l’issue d’un trade. Un rebondissement qui n’a pas déplu au joueur, qui a semblé très heureux de pouvoir faire partie des Clippers.

La Draft peut être pleine de rebondissements, même s’ils n’ont pas été nombreux cette année. L’un des principaux trades de cette cuvée 2018 concernait Shai Gilgeous-Alexander, meneur de jeu passé par l’université de Kentucky. D’abord choisi en 11e position par Charlotte, le Canadien a été échangé dans la foulée contre le 12e pick des Clippers. S’il a d’abord tenu à exprimer son émotion concernant le fait d’être drafté, il s’est dit ravi de rejoindre la franchise de Los Angeles :

« C’est un sentiment exceptionnel. Juste d’être capable de jouer en NBA, c’est le principal. Etre drafté dans une équipe où tu te sens bien et pour laquelle tu as envie de jouer est une sensation encore meilleure. Mon workout avec eux (les Clippers) était très bien. Je me sentais à l’aise avec leur staff de coachs et leur front office. J’ai l’impression qu’ils ont besoin de ce que je peux apporter, donc je suis très impatient. »

Shai Gilgeous-Alexander est un meneur de grande taille, puisqu’il mesure 1m98 et possède une envergure de 2m11. En 37 rencontres disputées en NCAA, le freshman a tourné à 14,3 points, 4,1 rebonds et 5,1 passes par match. Des statistiques qui auraient pu le propulser dans le Top 10 de la Draft, même si celui-ci a finalement été sélectionné aux portes de celui-ci. Séduit par les Clippers après son workout, Gilgeous-Alexander avait très envie de rejoindre cette franchise, en particulier pour la présence de Doc Rivers au poste de coach.

« Il est très concerné par ses joueurs. Après notre rencontre, le workout, et le diner, je me sentais dans mon élément. Je plaisantais avec lui, c’était un bon signe. Je suis impatient à l’idée qu’il me coache. Il a fait des bonnes choses avec les meneurs par le passé, a transformé Rajon Rondo et Chris Paul en All-Stars, donc il sait ce qu’il faut faire. »

Shai Gilgeous-Alexander a été choisi par les Hornets, avant d’être échangé aux Clippers (nba.com)

Avec le retour de blessure de Patrick Beverley, Shai Gilgeous-Alexander sera donc le deuxième meneur du roster des Clippers. Interrogé par ClutchPoints après la Draft, le rookie canadien a évoqué ce qu’il pourrait apporter à la franchise de L.A. :

« Mes abilités de meneur, la défense et le leadership. Ce sont mes trois plus grandes forces, et je vais travailler sur mon jeu pour transformer mes faiblesses en forces. Mon esprit de compétiteur fait de moi un vrai leader. Je n’ai pas l’impression qu’ils en aient un au poste de meneur. »

Shai Gilgeous-Alexander est donc serein quant à son avenir chez les Clippers, et on espère le voir briller sur les parquets NBA la saison prochaine.

A lire également : Zach Lavine en partance de Chicago ?

A propos de l'auteur

Etudiant en journalisme, je suis de près le basket depuis plusieurs années et principalement la NBA. Grand fan des Rockets, de James Harden et sa barbe mythique, sans oublier Eric "Splash" Gordon.