Il y a les maillots retirés, les « retirement nights », le Hall of Fame… et puis il y a un urinoir à votre nom. Ce n’est pas une blague, c’est bel et bien ainsi que les Warriors ont décidé d’honorer un de leurs anciens joueurs. Cocasse.

Tom Tolbert. Le nom ne vous dit probablement rien, et on ne peut pas vous en vouloir. Sélectionné avec le 34ème choix de la Draft 1988, l’ailier fort a roulé sa bosse en NBA pendant 7 ans, jusqu’en 1995. Ses stats ? 312 matchs joués pour 6.5 points et 4 rebonds en carrière.

Son apogée, Tolbert l’a connue à Golden State, où il a évolué 3 saisons (entre 1989 et 1992). Le bonhomme tourne alors à 8 points et 5 rebonds par match en 20 minutes. Sympathique, mais pas forcément le genre de stats qui feraient penser à un hommage 30 ans après. Et pourtant.

Est-ce parce qu’il est ami de Steve Kerr, avec qui il a été coéquipier à l’Université d’Arizona ? Est-ce parce qu’après sa carrière, il ne s’est jamais éloigné des Warriors, pour lesquels il est devenu commentateur entre 2012 et 2016 ? Est-ce parce qu’il a eu de sérieux soucis de santé récemment ?

Quoiqu’il en soit, et conformément à une promesse du président des Warriors Rick Welts, Tom Tolbert aura droit à l’immortalité dans la toute nouvelle salle des Warriors, le Chase Center, et d’une manière plutôt surprenante. En effet, des toilettes ont été nommées en son honneur : le « Tom Tolbert Urinal ».

Lire aussi | « Kyrie a traité Tatum comme LeBron l’avait traité à Cleveland »

Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué la mention « first flush » sur la plaque, ce qui indique que Tolbert a été le premier à tirer la chasse dans ces urinoirs flambants neufs. Un hommage incommensurable et une grande fierté pour l’ailier fort, qui a réagi, bien évidemment sur le registre de l’humour :

Je dois dire que c’est un honneur. Tout petit, je ne rêvais pas de devenir joueur NBA, non, ce rêve était trop grand pour moi. Je rêvais d’avoir un urinoir à mon nom. Wow.

Wow, ou WTF, c’est selon. Quoiqu’il en soit, à défaut de bague cette année, les Warriors remportent haut la main le trophée de l’hommage le plus loufoque de la ligue. La NBA ne finira jamais de nous surprendre…

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs