Publicité

NBA – Pourquoi Isaiah Thomas a rigolé lorsqu’il s’est blessé

Isaiah Thomas réaction blessure
DR

Débarrassé de sa blessure à la hanche, Isaiah Thomas espérait sans doute connaître un début de saison tranquille avec sa nouvelle franchise : les Wizards. Seulement voilà, une nouvelle blessure a frappé le meneur, et sa réaction a été plutôt étrange.

Publicité

Prêt à entamer un nouveau chapitre dans sa carrière après une saison compliquée chez les Nuggets, Isaiah Thomas a choisi les Wizards pour se relancer. Une franchise idéale puisqu’avec la blessure de John Wall, la mène est peu fournie du côté de la Capitale.

Seulement voilà, les blessures n’ont pas encore décidé de laisser tranquille le petit lutin.

Publicité

Bien débarrassé de sa vieille blessure à la hanche qui l’a poursuivi pendant des années, IT a rencontré un nouveau pépin physique durant sa pré-saison : un pouce abîmé et un ligament touché. Le résultat, une opération et 6 à 8 semaines d’absence pour l’ancien Celtic.

Une mauvaise blague pour Thomas, qui a préféré rire quand on lui a annoncé la nouvelle.

Publicité

Lire aussi | Le gros fail du Magic avec Evan Fournier

J’ai vécu des situations graves dans la vraie vie, donc ces blessures ne m’affectent plus vraiment. Je ne peux pas contrôler ça. J’ai voulu aller chercher le ballon et mon pouce s’est coincé. Quand on m’a annoncé la nouvelle, j’ai ri. J’étais en train de rire parce que je me disais : « Mec, il y a toujours quelque chose ».

Les blessures ne s’arrêtent pas pour IT qui va devoir patienter plusieurs semaines avant de découvrir les parquets avec les Wizards. Au bout de sa convalescence, il espère être tranquille pour le reste de l’année avec Washington.

Publicité




Car la saison du meneur est importante. Après un passage raté à Cleveland ou Denver, et insipide chez les Lakers, Thomas n’a plus vraiment le droit à l’erreur. Après des années à lutter contre les blessures, il se doit de montrer qu’il possède toujours le niveau pour jouer en NBA et qu’il peut apporter à une franchise.

L’absence de John Wall est une occasion en or pour Thomas afin d’avoir du temps de jeu et de retrouver la confiance ainsi que son niveau, enfin si cela est encore possible. C’est en tout cas bien mal parti pour le moment, mais la saison est longue.

Publicité

Quand on sait ce qu’Isaiah a traversé à Boston en dehors des parquets, on peut bien comprendre sa réaction.

Feed NBA 24/24