NBA – « Marquer 50 points ça vaut rien maintenant, il faut 70 ou plus »

Donovan Mitchell et Luka DOncic
NBA (DR)

Tandis que cette première moitié de saison NBA est marquée par des véritables explosions au scoring, notamment dans le sillage des 71 points de Donovan Mitchell et des 60 de Luka Doncic, un joueur a tenu à calmer tout le monde. Pour lui, les matchs à 50 points n’ont désormais plus de valeur. Voilà un sacré débat…

Publicité

Des cartons, encore des cartons, toujours des cartons. A l’heure où la NBA va toujours plus vite, avec des joueurs toujours plus talentueux, les coups de chaud mémorables sont en train de s’enchaîner. Ainsi, la barre des 50 points a déjà été fracassée à de multiples reprises lors de cette saison 2022-2023… la preuve :

Publicité

Un ancien estime que les matchs à 50 points ont zéro valeur

Si les fans se régalent de ces prestations, ce n’est pas le cas du désormais retraité Brandon Jennings. A vrai dire, l’ancien joueur des Bucks a même lâché une punchline sur le sujet, en calmant directement les joueurs qui se verraient trop beau en atteignant les fameux 50 points. C’est clair et précis :



Brandon Jennings : « Marquer 50 points ça vaut rien maintenant. Il faut 70 ou plus »

Publicité

Le message est clair : les matchs à 50 points des années 2000 seraient désormais équivalents non pas à des matchs à 50 points, mais à des matchs à 70 points. Le sujet mérite d’être discuté, mais il est clair que les paramètres sont désormais plus favorables au scoring. Le tir à 3 points toujours plus utilisé, le nombre accru de possessions, ainsi qu’un rythme en hausse sont autant d’éléments qui permettent aux joueurs de scorer davantage.

De là à dire que la nouvelle barre doit être fixée à 70 points, un seuil seulement atteint par une poignée de joueurs dans l’histoire ? La vérité se situe probablement entre ces deux affirmations. Quoiqu’il en soit, Jennings peut dormir tranquille en sachant qu’il a réussi l’un des matchs à 50 points les plus mémorables de l’histoire. En 2009, après seulement 7 matchs en NBA, le rookie tapait enfin un match à 55 pions sur la tête des Warriors ! Mais à l’entendre, ça aurait plutôt été 70 dans la ligue actuelle…

Publicité

Brandon Jennings soulève un sujet intéressant, et invite chacun à remettre les statistiques dans le contexte de l’époque. Pour l’ancien meneur, un match à 50 points aujourd’hui est largement plus facile à réaliser qu’il y a quelques années. D’accord ou pas d’accord ? Le débat reste ouvert, et pourrait nous occuper des heures durant !

Déclarations NBA 24/24

Toute l'actu NBA