Comme annoncé plus tôt dans la semaine, Sean May souffre de son pied droit. Et cette blessure devrait le tenir à l’écart des parquets non pas un mois comme prévu initialement, mais jusqu’à la fin décembre ! L’intérieur US doit se faire retirer une vis du pieds.

 

Un vrai coup dur pour le Paris Levallois, qui déjà mal lancé dans sa saison, perd un de ces éléments majeur, et se donc met en quête d’un pigiste médical.