Publicité

3ème journée de Final Eight à Ekaterinbourg.  Bourges qualifié pour le dernier carré de l’Euroligue.

Il fallait 2 choses pour accrocher la qualification en demie pour Bourges :

1. gagner d’au moins 9 points, c’est ce qui a été fait ce matin à 10h,

2. qu’Ekaterinburg dispose de Prague, c’est ce qui a été fait à 15h.


Bourges remporte son match de treize points et se qualifie pour le dernier carré de l’Euroligue comme l’an passé. Les Berruyères affronteront le Fenerbahce d’Isabelle Yacoubou.

Dans la 2e demi-finale, Ekaterinburg, jouera face à Galatasaray. Ekaterinburg est champion en titre et joue à domicile puisque le F8 y est organisé.

 

Bourges – Orenburg 65-52

Dès l’entame de la rencontre, les joueuses françaises ont affiché un visage complètement différent de celui montré hier. Marianna Tolo a dominé le secteur intérieur dans les premières minutes pour permettre aux Berruyères de prendre l’avantage. 8-2 après quatre minutes. Glory Johnson, auteur des huit premiers points de son équipe, a relancé la formation russe et permis à ses coéquipières d’être au contact à la fin du premier quart (17-14).
Le second quart temps a été le plus serré de cette rencontre (18-18). Moins en réussite dans la raquette et bien défendu par Orenburg, Bourges s’en est remis à la qualité du tir de Cathy Joens, intenable derrière l’arc des trois points (14 pts, 4/5 à 3pts). Mais comme la veille, les joueuses du Tango ont multiplié les pertes de balle, donnant de nombreuses chances à leurs adversaires de revenir dans la partie. 9 pertes de balle à la mi-temps

Malgré ces erreurs, Bourges a toujours fait la course en tête dans ce match. Les Françaises ont véritablement construit leur victoire, et leur possible qualification, en seconde période. Le retour sur le terrain d’Emmeline Ndongue a permis aux joueuses tricolores de reprendre le contrôle de la raquette. Endéné Miyem a aussi été impeccable, en défense pour perturber Dewanna Bonner, comme en attaque.

Avec six points d’avance au début du dernier quart (48-42), Bourges était bien placé pour réaliser l’exploit. Les quatre points d’entrée d’Orenburg n’auront pas longtemps fait trembler les Françaises. Marianna Tolo puis Emmeline Ndongue ont permis à Bourges de passer cette fameuse barre des neuf points d’avance. Céline Dumerc a anéanti les derniers espoirs d’Orenburg avec un panier à trois points, à un mètre derrière la ligne, pour passer à plus 15.

Score final : 65-52.

Céline Dumerc a twitté : So proud of my girls, lot of heart n a great team spirit !! We did it!! #letsgoUMMC #cequinetuepasterendplusfort #  crédit : LFB
Céline Dumerc a twitté : So proud of my girls, lot of heart n a great team spirit !! We did it!! #letsgoUMMC #cequinetuepasterendplusfort #
crédit : LFB

Coupes d'Europe Masculines Europe France / Europe

En direct : toute l'actu NBA