L’hommage de Rick Carlisle et de Tony Parker

Tony Parker face à son adversaire sur la série, Jose Calderon

C’est un Rick Carlisle classe comme toujours qui s’est présenté en conférence de presse après le match 7. Il aura même eu droit à un « oooooh » d’une journaliste lorsque ce dernier n’oublie pas de souhaiter bon anniversaire à sa fille mais que la défaite fut dure :

« On repart évidemment déçu mais pas abattu, enfin ces mecs ont joué à un niveau incroyable. Ce soir, on s’est pris un raz-de-marée. Ils ont joué leur meilleur match aujourd’hui et on a jamais su faire face. C’est la crème de la crème et ils font ça depuis tellement longtemps. Bien sûr qu’ils peuvent aller très loin. »

Il s’en est fallut de peu mais comme l’a dit Dirk, les Spurs étaient plus forts aujourd’hui, bien plus appliqués en défense et surtout en attaque. Tony a scoré 32 points en 34 minutes et la victoire fait du bien comme il le signale sur son site de basket :

« C’est une grosse victoire pour nous. Je pense qu’on a joué notre meilleur match depuis le début des playoffs. Que ce soit en attaque ou en défense, c’était du grand San Antonio. Quand tu défends bien, ça crée beaucoup d’opportunités après en attaque. Notre énergie était bonne. A la fin d’un match, tu peux te regarder dans le miroir et te dire que ton équipe a joué avec le plus d’énergie. Je pense que c’est ce qu’on a fait. Malgré notre avance à la mi-temps, on savait que Dallas allait faire une petite série. Et ils en ont fait une. Ils sont revenus à -12, -13. Mais globalement, on a bien tenu. Ce n’est jamais facile de garder un gros écart en NBA. Surtout en playoffs. Mais on a réussi à le faire sur ce match. »

En plus de ça il a aussi rendu hommage à Dirk Nowitzki qui pour lui est un des meilleurs joueurs de tous les temps, un très gros Monta Ellis qui a fait une énorme série ou encore du « Vintage, vintage Vince Carter ».

Tony Parker affrontera Nicolas Batum, un nouveau challenge de plus pour les Spurs !

Franchises NBA 24/24

Toute l'actu NBA