Publicité

NM1 – Place aux phases finales !

Qui pour rejoindre Angers au Final Four dans 2 semaines ?

Désormais les « quarts de finale » ont lieu en 2 manches gagnantes, avec le premier match chez le moins bien classé et se dérouleront les 17, 23 et, éventuellement, 25 mai.

NM1 - blois_0Charleville (3e, 24-10) – Blois (8e, 18-16)NM1 - blois_0

A la vue du classement final, on pourrait penser que les Carolos sont largement favoris. Mais il n’en est rien. Les Blésois ont terminé la saison en boulet de canon, revenant d’une position de relégable pour décrocher à 2 journées de la fin la dernière place pour les playoffs.
C’est donc à un duel très équilibré et indécis qu’il faut s’attendre. La clé de la rencontre se situera sans doute sur le poste de meneur. Si les Pierre Brochard et Kris Morlende, probablement épaulés par Benjamin Monclar réussissent à faire jeu égal avec Fabien Calvez, alors Blois pourrait bien créer la surprise.
Pour Charleville, l’objectif sera d’être capable d’imposer un rythme de jeu élevé et sa capacité à trouver de bonnes positions de shoots à 3pts pour le duo Diallo-Dardaine.

NM1 - SorguesSorgues (4e, 22-12) – Vichy (7e, 20-14)NM1 - Vichy

Difficile de donner cher de la peau de Vichy. En complète dégringolade, 1 victoires et 4 défaites sur les 5 derniers matchs, ils vont défier une équipe qui ne s’est inclinée qu’à une seule reprise sur son parquet. C’était lors de la première journée de championnat. Le face-à-face des opposé en terme de style. D’un coté Sorgues affiche un jeu offensif léché. De l’autre coté Vichy, a fait de la défense et du jeu demi-terrain sa marque de fabrique.
Récupérant l’intégralité de son effectif, Fabien Romeyer saura sans doute trouver les mots pour remobiliser ses troupes qui avaient faillit l’an passé au même stade de la compétition alors qu’ils avaient l’avantage du terrain.
Sorgues, privé de Julien Sauret, au moins pour le premier match, a toutefois les arguments, notamment avec sa doublette d’intérieurs Pasut-Toney pour faire sauter les verrous.

NM1 - La RochelleLa Rochelle (5e, 22-12) – Saint-Chamond (6e, 21-13)NM1 - angers

Dans cet affrontement, l’avantage du terrain sera sans doute déterminant. Les deux équipes affichant toutes deux des bilans impressionnants dans leur salle (14-3 pour Saint-Chamond et 15-2 pour La Rochelle). Autant dire que La Rochelle part avec un a priori très favorable. Autre bonne nouvelle pour les rochelais, le retour de blessure de Romain Malet qui offre de nouveau une large panoplie dans la rotation extérieur.
Saint-Chamond, l’équipe surprise de ces playoffs a peut-être dans le coin de la tête l’idée de faire le même coup que l’équipe de La Rochelle l’an passé (qui s’était imposée à Vichy, alors 3e). Son jeu enthousiasmant et son solide duo d’intérieur Paumier-Rinna a de quoi faire exploser la défense des maritimes.

NM1, NM2, NM3

Feed NBA 24/24