Publicité

NBA [Mock Draft 2014] : 28ème choix – Los Angeles Clippers

Chaque jour jusqu’au 26 juin prochain, Parlons Basket vous donnera son analyse et ses pronostics de chaque choix de draft au premier tour de la Draft 2014.mock draft 2014 PB

#28 – LOS ANGELES CLIPPERS

Besoin(s) : ailier/arrière, meneur.

Une désillusion de plus pour les Clippers en playoffs cette saison. Les hommes de Doc Rivers n’ont pas réussi à passer l’obstacle du Thunder en demi-finale de conférence Ouest. Avec seulement J.J. Redick et Jamal Crawford au poste d’arrière encore sous contrat (Willie Green a une « team option »), l’autre franchise de Californie va devoir trouver du renfort sur ce poste en cas de départ de certains cet été. Autre position à renforcer avec l’annonce récente du départ de Darren Collison, le poste de meneur. Même si Jamal Crawford peut prendre la relève sur quelques séquences, Darren Collison fait preuve de trop d’inconstance pour pouvoir offrir une vraie alternative derrière Chris Paul. La cuvée 2014 regorge de meneur de qualité, les Clippers pourraient donc tenter un pari.

Choix : C.J. Wilcox (arrière, 1m95 – 23 ans – Washington Huskies)

Le senior des Washington Huskies est un formidable athlète, capable de finir près du cercle et doté de qualités physiques en adéquation avec la NBA. C.J. Wilcox est avant tout un finisseur qui aime courir sur la transition, un style de jeu qu’affectionnent les Clippers. Très bon dans le catch and shoot, l’arrière peut également se frayer un chemin pour finir près du cercle. Défensivement, Wilcox dispose d’un bon potentiel, bon timing de contre et toujours bien placé pour intercepter.

C.J. Wilcox peut donc être un élément solide dans la rotation des Clippers, en apportant de la fraicheur en sortie de banc, il fera un excellent rôle player pour Doc Rivers. L’ex-Huskies va devoir tout de même travailler sur quelques points s’il veut se faire une place au soleil californien : défensivement il fait preuve d’un manque d’explosivité sur ses appuis, trop souvent dépasser sur le premier pas de son adversaire. Son dribble n’est pas fiable et face aux gros défenseurs de la NBA il peut enchainer les pertes de balles. Il devra aussi gagner en dureté offensive et défensive.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=6nAHSWG5xas[/youtube]

 

Option(s) : Jordan Adams (arrière, 1m96 – 19 ans – UCLA), Elfrid Payton (meneur, 1m95 – 20 ans – Louisania Lafayette).

Le joueur de UCLA sort d’une saison plus que satisfaisante, largement sous-côté, Jordan Adams a fait preuve d’une grande régularité pendant deux ans sous le maillot des Bruins. Meilleur marqueur de l’université devant Kyle Anderson et Zach LaVine, Adams devrait apporter quelques minutes efficaces au scoring en sortie de banc.

Chaque année la draft offre son joueur venu d’une fac peu cotée mais qui explose tout dès son arrivée. À l’instar d’un Damian Lillard, Elfrid Payton pourrait être de ceux là. Meneur complet et avant tout playmarker, Payton est un gros défenseur doté d’un physique parfait pour son poste. Malgré un manque de leadership et un shoot pas assez efficace encore, Elfrid Payton a tous les arguments pour devenir un back-up solide, pourquoi pas celui de Chris Paul ?

Analyses Franchises

En direct : toute l'actu NBA