Publicité

Pro A : Nobel Boungou Colo a eu des contacts avec le Panathinaïkos

Nobel Boungou Colo est arrivé à Limoges en 2011. Au fil des saisons, le joueur franco-congolais a fait des progrès au point de devenir l’un des joueurs majeurs du CSP (15,1 points à 49% aux tirs, 5,1 rebonds et 1,6 passe et une évaluation de 14,5).

(Crédit photo : http://france3-regions.francetvinfo.fr)

Comme nous vous le disions, après le titre de champion de France de son équipe, de grosses équipes européennes se sont intéressées à l’ailier limougeaud. Le principal danger venait de Grèce, et plus particulièrement, du Panathinaïkos. D’après un entretien que NBC a accordé au Populaire du Centre, il était à deux doigts de signer un contrat avec le club athénien vert :

« J’ai eu quelques bons contacts cet été. Un grand coach (Dusko Ivanovic, ndlr) m’a appelé pour me dire qu’il me voulait, confie le joueur dans les colonnes du quotidien régional. C’est ce qui m’a fait le plus plaisir. J’avais du mal à y croire. Mais au final, je suis très content de rester à Limoges. Comment pourrais-je avoir des regrets alors que je vais disputer l’Euroligue pour la première fois avec le club avec lequel j’ai été champion ? C’est impossible, c’est juste énorme. »

Ainsi, le public de Beaublanc retrouvera le joueur la saison prochaine sous les couleurs limougeaudes. Concernant sa participation à la Summer League, il explique, toujours dans le même entretien, qu’il avait peu de temps de jeu par le fait qu’il n’y était pas à l’aise. En effet, les systèmes de jeu aux État-Unis sont plus rapides que les européens. Toutefois, il s’est senti plus à l’aise avec San Antonio parce qu’il évoluait avec quatre anciens joueurs  de Pro A.

Betclic Elite France / Europe

En direct : toute l'actu NBA