Publicité

Serie A: Rookie en Italie, estampillé NCAA

Les derniers jours du mois de juillet ont été particulièrement agitées en Serie A. En effet, des équipes telles que Rome, Pistoia, Cremona ou même Pesaro ont profité du mercato estival pour recruter des américains parfois issus d’universités plus ou moins prestigieuses. Zoom sur ces joueurs d’exception qui évolueront la saison prochaine en Italie.

Seton Hall, Oklahoma, Mercer, Iowa State, Michigan, Villanova, New Mexico… Cette année encore, les joueurs provenant directement du giron NCAA sont légion sur le marché des transferts italien. C’est notamment le cas de Fuquan Edwin, Cameron Clark, Langston Hall, Melvin Ejim, Jordan Morgan, James Bell ou encore Kendall Williams.

Non drafté à leur sortie d’université, ils auront cette année l’occasion de montrer l’étendue de leur talent dans un championnat où les américains sont très présents. En effet, la Serie A ayant perdu de sa superbe après les années 90 (époque où les meilleurs talents du Vieux Continent signaient à Bologne, Trévise, Rome…), les clubs se rabattent désormais sur le recrutement de gros prospects provenant de facs plus ou moins cotées.

La Virtus Rome a notamment réalisé un joli coup en engageant les jeunes Melvin Ejim (2,01 m, 23 ans) et Jordan Morgan (2,04 m, 23 ans). Elu Meilleur Joueur de la Conférence Big 12 avec les Cyclones d’Iowa State, Ejim avait notamment scoré 48 pts face à TCU le 8 Février 2014 en dépassant ainsi les records de Michael Beasley et Denis Clemente (44 pts) dans l’histoire de la Big 12. Le canadien (ayant également un passeport nigérian) avait aussi participé au World University Game en juillet 2013 (8 pts et 4 rbds par match avec la sélection canadienne), joué pour le Nigeria lors d’un tournoi organisé en Chine en juin 2012 et avait décidé de disputer les summer leagues de Las Vegas avec les 76ers et les Spurs mais sans succès.

Quant à Jordan Morgan, capitaine des Wolverines de Michigan cette saison (6,4 pts à 70 % à 2pts , 5 rbds en 20 min de jeu), il a su mener son équipe jusqu’à la finale de la Conference Midwest (perdue contre Kentucky) et reste un intérieur solide au poste comme le montre les images qui suivent:

Fuquan Edwin (1,98 m, 23 ans) est lui issu de la fac de Seton Hall, basé dans le New Jersey, formatrice par le passé de joueurs tels que Andre Barrett, Eddie Griffin, Samuel Dalembert, Arturas Karnisovas ou encore Nik Galis. L’an passé, Edwin tournait à 14,5 pts mais aussi 2,7 int par match. Bon défenseur dans le périmètre, il fut élu Meilleur Défenseur de la Big East Conference. Nul doute que Pistoia a trouvé là un joyau qui saura sans nul doute se faire apprécier des fans.

Autre joueur directement sorti des rangs de l’université à rejoindre la Giorgio Tesi Group Pistoia, Langston Hall (1,91 m, 23 ans). A l’inverse de son futur coéquipier Fuquan Edwin, ce meneur sort de la petite fac de Mercer où il conclua sa dernière année avec 14,6 pts et 5,6 pds de moyenne. Doté d’une assez bonne adresse à 3pts (40 %), Hall a été désigné Meilleur Joueur de l’Atlantic Sun Conference pour 2014.

Langston Hall, ici au premier plan, élu Joueur de l’année dans la Atlantic Sun Conference, a été recruté par le club toscan de Pistoia (crédit photo: www.nypost.com)

Cameron Clark (2,04 m, 23 ans), des Sooners d’Oklahoma (où est notamment passé Blake Griffin), a lui choisi de s’engager en faveur de la Vanoli Cremona. Lors de son année senior, il a affiché des moyennes de 15,6 pts (47 % à 2pts, 43 % à 3pts) et 5,5 rbds en 28 min de jeu. Clark a disputé les summer leagues de cet été avec les Clippers (7,5 pts en 17 min et 4 matchs).

Cremona a également fait signer un autre américain provenant d’une grosse écurie NCAA en la personne de James Bell (1,98 m, 24 ans). Bell a effectué ses quatre années d’université à Villanova (qui a formé des joueurs tels que Kerry Kittles, Randy Foye, Kyle Lory ou encore Tim Thomas). Cet ailier shooteur athlétique tournait cette saison à 14,3 pts (51 % à 2pts, 37 % à 3pts) et 6,1 rbds pour 29 min de jeu en 34 matchs et fut élu dans le Meilleur Cinq de la Big East Conference.

La Victoria Libertas Pesaro a elle annoncé la venue au sein de son effectif de Kendall Williams (1,93 m, 23 ans). Ce meneur en provenance de l’université de New Mexico a affiché des moyennes de 16 pts, 3,6 rbds et 4,9 pds lors de son année senior. Williams avait notamment planté 46 pts face à Colorado State un soir du 23 Février 2013 et fait partie des 30 joueurs à avoir dépassé la barre des 1 000 points en carrière au sein de sa fac.

Europe Free agents, free agency LegA NCAA

En direct : toute l'actu NBA