Pro A : Les favoris du championnat

Ce weekend, le championnat de Pro A reprend. L’équipe de parlons-basket.com vous propose de disséquer les différentes équipes en vous montrant leur(s) point(s) fort(s) et leur(s) point(s) faible(s).

ASVEL :

Points forts : En théorie l’équipe de Villeurbanne a un excellent effectif. La signature de David Andersen a impressionné les autres équipes.
Point faible : Beaucoup de joueurs de l’ASVEL aiment avoir le ballon dans les mains ce qui peut entraîner des individualités.

Boulogne-sur-Mer :

Point fort : Stephen Brun est double champion de France : la première fois avec Nancy (2011) et la deuxième avec Nanterre (2013). Ayant goûté au titre, il  pourrait encore avoir faim…
Point faible : L’équipe de Boulogne s’appuie beaucoup sur ses arrières américains. Or il y a très longtemps que le championnat américain ne se joue pas sur les américains d’une équipe.

Bourg-en-Bresse :

Point fort : Les joueurs de Bourg-en-Bresse se connaissent depuis longtemps.
Point faible : Frédéric Sarre joue sur la stabilité de son équipe. Pourtant, rien ne dis que celle-ci sera fiable.

Chalon-sur-Saône :

Point fort : La capacité de Jean-Denys Choulet à trouver des américains compétitifs.
Point faible : Les cinq américains que le coach chalonnais a trouvé n’ont jamais joué en France et sont, donc, inconnus du grand public.

Chalons-Reims :

Point fort : L’équipe de Châlons-Reims marque beaucoup de points…
Point faible : …Mais elle en encaisse, aussi beaucoup.

Cholet :

Point fort : La saison dernière a été complètement ratée. Donc, l’effectif a été complètement remaniée.
Point faible : Plus  le temps avance, moins l’équipe de Cholet est placée haut dans le classement.

Dijon :

Point fort : Les équipes coachées par Jean-Louis Borg sont très fortes en défense.
Point faible : Les meilleurs joueurs des équipes entrainées par Jean-Louis Borg ne restent jamais bien longtemps.

Gravelines-Dunkerque :

Point fort : Comme Cholet, la saison dernière, Gravelines-Dunkerque a terminé très bas dans le classement. Ainsi, le staff n’a pas hésité à reconstruire l’équipe en  profondeur.
Point faible : Le BCM n’a jamais été champion de France et n’a, pour  le moment, pas prouvé qu’il pourrait l’être cette année.

Le Havre :

Point fort : L’équipe du Havre a le plus petit budget de la Pro A. Cependant, de gros joueurs on signé dans cette équipe.
Point faible : Le Havre a gagné aucun match de préparation.

Le Mans :

Points forts : Erman Künter sait tirer le meilleur de ses joueurs et le MSB a les moyens d’investir dans les joueurs.
Point faible : Rodrigue Beaubois est candidat au titre de MVP mais il a eu beaucoup de blessures.

Limoges :

Point fort : Le public de Beaublanc est excellent et pèse dans les résultats de son équipe.
Point faible : Le choix de Frédéric Forte, Président du CSP, d’élargir l’équipe à 12 joueurs pourrait être mauvais pour les personnalités des joueurs et engendrer des rivalités.

Nancy :

Points forts : L’équipe est menée par un entraineur d’expérience : Alain Weisz. Le recrutement a été riche en personnalités de talent autant en attaque qu’en défense.
Point faible : L’équipe manque de collectif et devra le trouver.

Nanterre :

Point fort : Pascal Donnadieu s’est demandé s’il pouvait continuer à entrainer la JSF.
Point faible : Nanterre ne gagne qu’un titre par saison et le club l’a gagné.

Orléans :

Point fort : Orléans joue la carte de la stabilité.
Point faible : Philippe Hervé a quitté le club en passant le flambeau à son adjoint. Ce n’est jamais facile d’être dans ce cas.

Paris-Levallois :

Point fort : Le duo Beugnot-Schilb a mené Chalon-sur-Saône vers un triplé (Championnat, Coupe et As) en 2012
Point faible : Greg Beugnot donne leur chance à des jeunes prometteurs. Mais qu’est-ce que ça va donner sur la longueur?

Elan béarnais :

Point fort : Claude Bergeaud a construit une équipe  qui a du caractère et qui peut être très incisive.
Point faible : En théorie, il est très difficile de dire si l’équipe pourra aller en playoffs.

Rouen :

Point fort : Rouen a accédé à la Pro A grâce à une wild card. Cependant, le club a fait un recrutement surprenant avec des joueurs importants comme Kofi, Mbaye ou encore Mipoka.
Points faibles : Le club a tout changé et devra composer avec les blessures de trois joueurs dont Jean-Michel Mipoka.

Strasbourg :

Point fort : La SIG a perdu deux fois en finale mais Vincent Collet a déjà prouvé que ses équipes arrivent toujours à leur but.
Point faible : La saison risque d’être longue pour Vincent Collet qui enchaine la Pro A et les campagnes des bleus.

Betclic Elite France / Europe

Toute l'actu NBA