Publicité

Pro A : Alain Béral répond aux critiques

La saison dernière, la ligue nationale de basket a décidé d’élargir la Pro A à 18 équipes.

(Crédit photo : Pascal Proust)

Pour se faire, plusieurs possibilités ont été évoquées dont la promotion par wild card. C’est cette solution qui a été choisie. Les clubs promus grâce à ce système sont Rouen et Châlons-Reims. Cette décision a été critiquée par les observateurs du basket. Dans les colonnes de Paris-Normandie, Alain Béral répond aux moqueries en affirmant ne pas être touché :

« Des polémiques, j’en entends tous les jours, ça fait parler du basket, c’est bien. Ce n’est pas un problème pour moi. J’ai l’habitude, j’ai le cuir solide. Je suis tranquille car c’est ce que j’avais dit vouloir faire en 2011. Pour monter, soit on passe par le terrain et c’est royal. Soit on passe sur dossiers, sur la base d’un projet étudié par des gens indépendants. Dès lors, ce n’est plus une question de classement. »

Le Président de la LNB affirme que si les deux clubs promus étaient relégués en fin de saison, cela ne serait pas un échec.

« Et si l’ASVEL descend, ça ne sera pas un échec ? C’est le sport qui décidera. On n’a pas décidé que Rouen et Reims étaient invités pour plusieurs années. La porte était ouverte, on avait mis une cale. Maintenant, elle est enlevée et c’est le sportif qui devra suivre. »

Betclic Elite France / Europe

Feed NBA 24/24