Publicité

Open LFB : Mondeville s’enflamme et l’emporte sur Lyon

3ème match de la journée et dernier avant le choc du Match des Champions, Lyon affrontait Mondeville.

Lyon 70-78 Mondeville

 

rd
Crédit photo : Chloé Berad pour Parlons Basket

 

Dès l’entrée de match, le jeu est très serré entre les deux équipes. Le ballon bouge beaucoup côté Lyon, dans un jeu bien collectif. Milica Dabovic donne l’impulsion. Un 3 point de Chevaugon permet aux Lyonnaises d’avoir presque 10 points d’avance à la fin du 1er quart (26-17). La défense des filles de Marina Maljkovic est intense et leur permet de gagner des ballons. Mondeville reste à la marque (34-22 à 15min). Juste avant la pause, Lyon dépasse la barre des 10 points d’écart grâce notamment à deux shoots primés de Mélanie Plust (18min, 43-24). L’intensité est là et ça joue vite ! Lyon a 20 points d’avance.

 
Au retour de la pause, Lyon continue de dominer et d’imposer son rythme mais cela, que pour quelques minutes car Mondeville va revenir très fort en 2ème mi-temps. Sur un shoot de Marina Markovic, les lyonnaises prennent 17 longueurs d’avance (50-33). Mais sous l’impulsion d’une Marine Johannes en mode MVP, (primée MVP à la fin de la rencontre), Mondeville se rapproche et diminue son écart (53-41 à 25min). Un shoot de Sandra Dijon permet à Mondeville d’être à 10 points de retard. S’ensuit, au buzzer, une contre attaque qui relance Mondeville (53-45 à 27min). C’est encore un shoot de Sandra Dijon qui ramène  Mondeville à 5 points. Mondeville s’enflamme (tout comme le public) et remonte au score sur deux superbes attaques. Dans la dernière minute du 3ème quart, toujours sous l’impulsion de Sandra Dijon, Mondeville passe même devant (55-59). A l’entrée du dernier quart, Mondeville continue sur sa dynamique (58-66 à 33min). Le coach de Lyon prend un temps mort pour tenter de stopper cet élan. Sara Chevaugeon marque enfin pour les Lyonnaises (60-66 à 35min). La balle tourne beaucoup pour Lyon mais sans arriver à shooter avant les 24 secondes. Il reste 5 minutes. A 3min 45 de la fin, Mondeville score encore mais Lyon ne lâche pas (62-68). Diallo remet ses coéquipières à 5 points puis Milica Dabovic file sur la ligne des lancers mais n’en met qu’un (65-69). Sharp ne qu’un lancer aussi. Toujours 5 points d’avance pour Mondeville avant que Sharp, de retour sur la ligne, ne mette cette fois les deux (65-72, 1min34 à jouer). Le money time se joue sur la ligne des lancers. Sharp claque ensuite un 3 points mais la réponse est immédiate par Mélanie Plust et Milica Dabovic (70-78). Insuffisant cependant pour revenir au score. Mondeville s’impose à Coubertin face à Lyon.

 

 

Réactions :

 

Marina Maljkovic (coach de Lyon) : « Je veux d’abord féliciter Mondeville qui a montré du caractère pendant ce match. On a fait une erreur typique de la jeunesse. C’est très moche mais c’est comme ça. J’espère qu’elles vont apprendre de ce match. On a quand même montré de belles choses en 1ère mi_temps. Le calendrier est un problème pour nous car on a beaucoup de matchs en une semaine et on  a besoin d’entraînements, mais c’est comme ça. »

Romain L’Hermitte (coach de Mondeville) : « Quand je suis rentrée dans les vestiaires à la mi-temps, Sandra Dijon était déjà en train de dire ce qu’elle pensait. Là on voit la leader de l’équipe. On sait qu’on est capable d’enflammer des matchs. Il faut qu’on mise sur l’équipe car on a montré aujourd’hui qu’on en a une. »

Sharp (Mondeville) : Romain nous a réveillé. Un match, c’est 40 minutes, il n’est jamais trop tard. Lyon a fait une très bonne 1ère mi-temps mais on savait qu’on pouvait revenir. Ce match là, on va s’en souvenir ! « 

France / Europe LFB, LF2

En direct : toute l'actu NBA