Publicité

Pro A : Le Paris-Levallois dans la tourmente

L’équipe de Paris enchaine les défaites ce qui n’est pas pour plaire à son président.

Après le premier revers de son équipe, contre Dijon, l’entraîneur de l’équipe parisienne promettait des changements si son équipe ne se reprenait pas. Mardi dernier, elle a aussi perdu lors de son déplacement à Bamberg. Aujourd’hui, c’est au tour de Jean-Pierre Aubry, Président du Paris-Levalllois de dire ce qu’il pense dans les colonnes du parisien :

« Je suis allé à Dijon samedi dernier et j’ai eu honte de notre équipe. J’ai honte de nos trois joueurs américains (Green, Schilb et Ford), le club a énormément investi sur eux. Avec leurs salaires, je pourrais me payer 15 joueurs américains de Dijon. […] Ces trois joueurs devraient nous apporter 50 points par match, ce n’est pas le cas. […] Je me suis planté sur le recrutement des Américains. […] Aujourd’hui, je n’ai ni des guerriers ni des leaders charismatiques. Ce sont tous des gentils garçons avec qui tu as envie d’aller bouffer des pâtes. »

Avec ces propos, le Président du Paris Levallois n’envisage pas de changement dans son équipe. Cependant, il ajoute :

« j’ai signé des contrats pour trois stars et j’en veux pour mon argent ».

Betclic Elite France / Europe

En direct : toute l'actu NBA