Publicité

Eurochallenge : Pascal Donnadieu – « On avait fait une bonne entame »

Vendredi soir, Nanterre affrontait les allemands de Francfort. L’équipe française est venue à bout de ses adversaires 84 à 79. Elle affrontera les turcs de Trabzonspor en finale.

Pascal Donnadieu

(Crédit photo : basketactu.com)

C’est la première fois qu’un club français se qualifie depuis 2002. Cette année là, Nancy remportait la Coupe Korac. Ainsi, Nanterre peut écrire l’histoire et ajouter un titre européen à son palmarès. Les franciliens ont mené une grande partie du match. La fête a été gâchée par la blessure de Mykal Riley. Les acteurs du match ont donné leurs impressions au site lequipe.fr :

Pascal Donnadieu, coach de Nanterre, était satisfait du matchde son équipe :

«J’ai bien aimé notre match parce qu’on avait fait une belle entame et la blessure de Mykal (Riley) nous a un peu perturbés. On a trouvé des solutions en interne, tout le monde a fait les efforts. Et alors qu’on était peut-être au plus mal, en difficulté, à l’approche du money-time, on a su faire les bons choix, trouver les joueurs qu’il fallait. Et notamment Kyle Weems, un joueur important dans le money time.»

Mam Jaiteh, pivot de Nanterre, semblait réaliste :

«La blessure de Mykal Riley nous a un peu abattus. Mais on a su trouver les ressources pour pallier son absence. On a redoublé d’efforts car on savait que son absence allait nous coûter beaucoup. Et avec les efforts de chacun, on s’est battus. Même quand ils sont revenus, on n’a pas été surpris, on est restés concentrés du début à la fin, sans douter. Et on a su trouver les bonnes personnes, comme Kyle Weems.»

Gordon Herbert, coach de Francfort, est à la fois déçu de l’élimination de son équipe et admiratif par rapport à l’équipe française :

«Nanterre est une équipe dure à jouer. Et nous, on n’a pas très bien démarré notre match. On se met dans le dur car on les laisse prendre confiance. Et quand on arrive à revenir dans le match, ils ont Kyle Weems qui leur met des tirs énormes. Ça nous fait très mal. C’est une déception de sortir comme ça, car on croyait vraiment qu’on avait une chance de jouer cette finale.»

Johannes Voigtmann, joueur de Francfort est réaliste:

«Nanterre mérite sa victoire. On a mal commencé, on perd des duels en défense. On s’est beaucoup battus pour remonter et trouver un match serré. Et là, Weems met des shoots incroyables. Ils avaient besoin d’un gars pour faire la différence, Weems l’a fait.»

En direct : toute l'actu NBA