Publicité

Pro A : Jean-Denys Choulet – « Soyons très humbles et modestes, on revient du diable vauvert. »

Mardi, Chalon-sur-Saône se déplaçait sur le parquet de l’élan béarnais. Ce match comptant pour la 33ème journée s’est conclu sur le score de 73 à 90 pour les visiteurs.

Jean-Denys Choulet

(Crédit photo : L’équipe)

L’élan chalonnais n’a pas été inquiété par ses adversaires d’un soir malgré un retour à un  point juste avant la mi-temps. Grâce à cette victoire, les bourguignons accrochent le train des playoffs. Toutefois, une victoire lors de la dernière journée de la saison régulière est obligatoire dans le but de se défaire de Gravelines-Dunkerque et du Paris-Levallois qui sont à égalité avec eux. Des acteurs du match ont livré leurs impressions au site de  l’élan béarnais. William Gradit, ailier de Chalon-sur-Saône s’est montré réaliste :

« On a défendu dur toute la partie. On savait que c’était très important de gagner ici pour les playoffs. Pau a joué le jeu sans baisser les bras même si on a senti qu’on avait un peu plus envie qu’eux. C’est là que toute la différence se fait ce soir. »

David Denave, arrière de  l’élan béarnais, s’est montré critique envers son équipe :

« On n’a pas eu l’envie nécessaire pour gagner un match face à une équipe qui jouait les playoffs. C’est un peu le leitmotiv de notre saison. Par moment, on a eu des périodes où on avait envie de faire les efforts pour les autres mais globalement, et cela s’est vu ce soir, on n’a pas été assez bon sur le plan collectif. On a encore fait des erreurs énormes et ce des deux côtés du terrain. On a essayé de bien revenir avant la pause mais dès le retour des vestiaires ils nous ont mis la tête sous l’eau. On a bataillé ensuite mais c’était peine perdue.On a vécu une saison vraiment compliquée, le moral était au plus bas dans les vestiaires. Le coach nous a soutenus tout au long de la saison mais ce sont les joueurs qui ne se sont pas assez remis en cause. Individuellement, je suis aussi très déçu par ma saison, par rapport aux blessures mais aussi à mon niveau de jeu que j’esperais beaucoup plus haut. »

Jean-Denys Choulet, coach de l’élan Chalonnais, pense au match suivant :

« On a été sérieux tout au long d’un match qu’on redoutait car on savait que les Palois auraient à coeur de bien finir la saison sur une bonne note à domicile. On savait qu’en gagnant nos 2 derniers matches, on devrait être en playoffs alors on a fait 50% du chemin et ce n’est pas le plus facile qui reste à faire. On aura pas d’excuse, on va jouer à la maison et je suis sûr que le public sera fort nombreux. Samedi, j’encourage tous nos supporters à venir avec des trompettes, tout ce qu’ils veulent, mais samedi il faut nous pousser pendant 40 minutes pour gagner, aller en playoffs et retrouver notre compagnon de playoffs depuis l’an passé, Strasbourg. ça serait trop bête de saccager face à Cholet  ce qu’on vient de faire ici ce soir, même si nous savons qu’un match n’est jamais gagné avant le coup de siffler final. Soyons très humbles et modestes, on revient du diable vauvert. On a acceléré dans la dernière ligne droite mais il reste encore une marche à franchir. »

Claude Bergeaud, coach de l’élan béarnais, a relevé les défauts de son équipe :

« L’envie était d’un côté avec en face de nous des gens qui s’engagent et de notre côté, on n’était certainement pas câblé pour offrir à notre public qui le méritait, au moins un combat. Ce dernier n’a pas eu lieu car certains de nos gars n’avaient pas envie de faire un métier qui est le plus beau du monde. on a vu très tôt dans la semaine qu’il y avait abandon de poste. C’est comme cela mais c’est regrettable. Moi j’ai un peu honte d’une telle prestation car en allant chercher ce match, on pouvait laisser une bonne impression. Quand on voit le début du 3ème quart, on constate une démission totale.  Ce qui serait difficile, c’est que cela soit prémédité. C’est ainsi, on a vécu malheureusement une saison difficile. Je suis triste et déçu car je me sens responsable quand on démissionne à côté de moi. Me reverra-ton coacher au Palais ? Oui, mais avec l’Elan, c’est une toute autre question. »

En direct : toute l'actu NBA