NBA – Preview 2016-2017 : Charlotte Hornets

Arrivés à la 6ème place la saison dernière à égalité avec les 3,4 et 5ème mais ne bénéficiant pas d’avantages sur les confrontations directes, les Hornets ont réalisé une saison régulière à la hauteur de leurs espérances.  En Playoffs, face au Heat de Miami, ils ont manqué d’expérience pour clôturer une série qu’ils avaient pourtant bien débuté (3-2 avec le match 6 à la maison). La saison 2016-2017 ressemble donc à une année de confirmation des excellents progrès réalisés lors de l’exercice précédent. Cependant leur intersaison discutable peut apparaître comme un frein à cette progression.  

 

Classement l’année dernière : 6ème de la conférence Est et 3ème de la division SouthEast.

Starters 2015-2016 : Kemba Walker, Courtney Lee, Nicolas Batum, Cody Zeller, Al Jefferson.

Les départs : Troy Daniels (Memphis), Jorge Gutierrez, Tyler Hansbrough, Al Jefferson (Indiana), Courtney Lee (New York) et Jeremy Lin (Brooklyn).

Les arrivées : Andrew Andrews (Université de Washington), Marco Belinelli (Sacramento), Treveon Graham (Idaho), Roy Hibbert (LA Lakers), Brian Roberts (Portland), Ramon Sessions (Washington), Rasheed Sulaimon (Maryland), Mike Tobey (Virginia) et Christian Wood (Philadelphia).

Le 5 majeur possible : Kemba Walker – Nicolas Batum –Michael Kidd Gilchrist – Cody Zeller – Roy Hibbert.

 

Lors de l’intersaison, les Hornets ont perdu trois membres très importants de la rotation que sont Courtney Lee, Jeremy Lin et Al Jefferson. Ces trois joueurs représentaient 44,3 points de moyenne à eux trois lors de la campagne de Playoffs des Hornets les opposant au Heat de Miami. Nul doute que leur départ risque d’affecter l’animation offensive de la franchise de Caroline du Nord, d’autant plus que leurs remplacements numériques ne semble pas apporter les mêmes garanties que leurs prédécesseurs. En effet, l’arrivée d’un pivot tel que Roy Hibbert est un pari risqué compte tenu de son niveau lors des deux dernières saisons aux Pacers puis aux Lakers. Leur raquette et leur manque de joueurs capables d’avoir un impact sur le jeu grâce à leurs adresses extérieures outre Marco Belinelli ne garantit pas qu’ils obtiennent leurs places en Playoffs. De plus, leur banc composé de joueurs n’ayant encore fait leurs preuves en NBA ou de joueurs détenant leurs plus belles années derrière eux, n’assurent pas un apport constant.
Cependant les Hornets possèdent de nombreuses qualités leur permettant d’atteindre leurs objectifs. Tout d’abord, la fin de saison de leur meneur Kemba Walker ainsi que sa prestation lors des Playoffs semblent être la garantie la plus importante dont dispose les Hornets. Ces performances dignes d’une superstar (52 points contre Utah, record de franchise en janvier dernier) semblent lui présager un avenir radieux. De plus, il aura à sa disposition Nicolas Batum, l’ailier, certainement reconverti arrière, qui fera parler son QI basket et sa capacité à avoir un impact dans tous les domaines du jeu. Pour continuer leur progression ils auront besoin d’un Cody Zeller confirmant son évolution positive et d’un Michael-Kidd Gilchrist en bonne santé, avec un apport défensif toujours aussi important et un shoot extérieur plus efficace. En ajoutant un role-player efficace tel que Marvin Williams capable de jouer à l’intérieur et de compiler quelques paniers longue distance ainsi que d’un coach confirmé en la présence de Steve Clifford, les Hornets possèdent quelques certitudes qui devront être à la hauteur des espérances dans l’optique de l’obtention d’un ticket pour les Playoffs.
Les joueurs à suivre : Kemba Walker, Roy Hibbert et Michael Kidd Gilchrist. En ce qui concerne Walker, il devra assumer son rôle de leader depuis le départ de Al Jefferson et confirmer sa progression de l’an passé. Roy Hibbert, quant à lui, débarque chez les Hornets avec une revanche à prendre. En effet, il a certainement hâte de retrouver son niveau qui avait fait de lui un double All-Star en 2012 et 2014. Enfin, les Hornets auront besoin d’un Michael- Kidd Gilchrist en bonne santé s’ils souhaitent atteindre leurs objectifs.
Objectif de la saison : Perdurer la présence des Hornets en Playoffs. Pour cela il faudra que la progression de talents tels que Kemba Walker perpétue, et que de nouveaux leaders (Nicolas Batum par exemple) ainsi qu’un Steve Clifford toujours aussi bon tirent l’équipe vers le haut.

NBA 24/24

Toute l'actu NBA