Publicité

ProA – J2 : La JDA maîtrise le Portel

Pour le compte de la 2ème journée du Championnat de France de ProA, la JDA qui recevait dans son Palais des Sports les promus du Portel, s’est imposée sans trop de problèmes (95-78).

L’avant match :

Les deux équipes qui s’affrontaient ce soir restaient sur des défaites, à Limoges pour la JDA et à la maison contre Nanterre pour le Portel. Entre le solide secteur intérieur du Portel et la blessure de Jacques Alingue absent pour encore près d’un mois, il y avait quelques motifs d’inquiétude pour la JDA à l’orée de cette rencontre…

La rencontre :

Pourtant ce sont bien les locaux qui prennent le match par le bon bout, avec un Jo Passave-Ducteil très saignant en attaque (8 points en 7 min au premier quart). Les deux équipes se livrent un gros duel poste bas à l’image de Jo Passave et Franck Hassel qui écopent assez vite de 2 fautes. Le rookie Isaiah Miles montre ses qualités offensives avec des shoots très propres (7-2, 3e). David Holston régale tout le monde et surtout Jo Passave (15-10, 6e). Shawn Huff en artilleur en chef tient la baraque pour les stellistes avec une belle réussite au tir. Mais les 4 pts de rang de Axel Julien en fin de quart-temps font la différence. La JDA appliquée en attaque mène logiquement (23-16, 10e).

En sortie de banc, Gary Chathuant enquille 7 points en 1 min, à 3 pts et dans le drive et revoilà les deux équipes à égalité (23-23, 13e). Portée par son meneur de poche américain au four et au moulin (7 points et 8 assists en 13 min en première mi temps !), la JDA est devant. Mais mine de rien le Portel résiste, en provoquant les fautes et finissant les points aux lancers (31-28, 17e). Les bourguignons décident alors de passer la vitesse supérieure en défense, ce qui donne du rythme à l’attaque des locaux… Une grosse défense de Axel Julien permet à Holston de partir en contre attaque. Il se stoppe en filou à 3 pts… Bingo (41-30, 18ème). En face Chathuant est facile en attaque et limite la casse. Avec une claquette de Julien au buzzer, la JDA contrôle cette rencontre à la pause (43-32, 20e).

Au retour des vestiaires, le Portel revient en force. Le tank Hassel enchaine les points et les rebonds offensifs alors que Passave prend vite sa 3ème faute. Laurent Legname obligé d’arrêter le jeu, la JDA est restée aux vestiaires ! (43-38, 21e). En sortie de temps mort, Miles fait mouche à 3 pts dans le corner décalé par Keaton Grant, Dijon respire (46-38, 22e). Mais Chathuant porte les visiteurs et un de ses tirs à longue distance fait passer devant le Portel pour la première fois du match (52-53, 27e). Le Palais  des Sports décide de donner de la voix pour encourager son équipe un peu amorphe dans ce 3ème quart. Mo Hachad répond à Julien qui avait marqué juste avant, à 3 points et au buzzer (59-58, 30e). Ce qui promet 10 dernières minutes de feu entre les deux équipes…

L’espoir Jean Philippe Dally amène sa fraicheur et finit bien après une belle passe de Julien (61-58, 31e). Débute alors le show de Julien, qui commence par un panier primé en contre-attaque (64-58, 32e). La JDA fait le trou grâce à deux paniers à longue distance de Grant (70-61 33e). Chathuant repousse toujours l’échéance grâce à son bras très précis… Mais Julien est en feu et enfile 2 primés en 30s comme si de rien était (76-64, 35).  Le Portel fait tout son possible mais un homme en a décidé autrement, il s’appelle Axel Julien et signe avec un 3 points ses 25, 26eme, et 27emes points (81-67, 36e). Darrin Dorsey se réveille un peu tard (88-76, 38e). Ryan Brooks finira le travail à 3 points. Le public Dijonnais peut se lever, les Bourguignons ont eu des difficultés au 3ème quart mais la victoire, nette et propre, est là (95-78).

Le débrief :

Le dur apprentissage de la ProA continue pour cette équipe du Portel qui n’a pas démérité collectivement mais a souffert des contres performances de ses cadres, Dorsey et Golbourne en tête (respectivement 7 et 4 points inscrits). La JDA, quant à elle, a trouvé de la réussite derrière la ligne à 3 points et a fini par l’emporter, comme souvent dans son antre. A noter la grosse évaluation collective pour les locaux (111).

Le MVP :

Axel Julien notre néo-international, grosse performance pour lui avec un 83% au tir pour un meneur !

Axel Julien

POINTS REBONDS PASSES DÉCISIVES ÉVALUATION
27 (10-12 83.3%) 5 3 29

Feed NBA 24/24