Publicité

LFB – Le Focus de la rédaction : Queralt Casas, un palmarès à la hauteur de son talent

La Ligue Féminine de Basket est un championnat qui regorge de nombreux talents. Les internationales françaises y évoluant en son l’incarnation. Si nous nous sommes déjà attardé sur certains de ces talents « made in France », tels que Marine Johannès ou Amel Bouderra, certaines joueuses étrangères valent tout autant le détour ! Aujourd’hui, c’est au tour de l’internationale espagnole Queralt Casas d’être mise à l’honneur. Joueuse talentueuse, dotée d’un palmarès impressionnant, elle foulera cette saison les parquets français sous les couleurs de Basket Landes.

Un pur produit du basket espagnol 

Queralt Casas est une joueuse espagnole de Basketball née le 18 novembre 1992 à Gérone, en Catalogne. Que ce soit en club ou avec la sélection nationale, cette jeune joueuse va rapidement s’imposer comme l’une des basketteuses majeure de sa génération.

Elle débute sa carrière dans sa région natale en intégrant le centre de formation du Segle XXI, un club féminin dépendant de la Fédération Catalane de Basketball. Être formé dans une telle institution n’est alors pas anodin. En effet, c’est en Espagne un club réputé pour sa formation de jeunes talents. Des internationales telles que Alba Torrens ou Lucila Pascua y sont ainsi passées.

Une jeune joueuse au palmarès incroyable

De 2008 à 2010, Queralt Casas fait ses premiers pas sur les parquets professionnels, évoluant en deuxième division féminine avec le club catalan. Dans le même temps, elle effectue aussi ses premières apparitions sous les couleurs de la Roja. Ses débuts avec l’équipe nationale sont loin de passer inaperçus : elle remporte successivement l’or au Championnat d’Europe U16 contre la Pologne en 2008, puis au Championnat d’Europe U18 face à la Suisse, en 2009.

En 2010, elle intègre cette fois la Ligue Féminine Espagnole, rejoignant le CDM Zaragoza pour deux saisons. Son épopée internationale se poursuit elle aussi, continuant sa conquête de titres avec les U18 puis les U20 de la Roja. Les espagnoles remportent l’argent et de nouveau l’or à deux reprises aux Euros 2010, 2011 et 2012, allant même jusqu’à monter sur la seconde marche du podium au Mondial de 2011. Casas est alors nommée deuxième meilleure jeune joueuse d’Europe et à la chance de pouvoir prendre part à la pré-saison des Minnoseta Lynx (WNBA).

Son aventure en club ne s’arrête pas là non plus. Elle intègre en 2012 le Rivas Ecopolis, équipe de la banlieue madrilène. Queralt Casas remporte alors son premier titre en club, la Coupe de la Reine, et est cette fois nommée troisième meilleure jeune joueuse d’Europe. La saison 2013/2014 marque un tournant dans sa carrière, alors qu’elle n’est âgée que de 20 ans. Elle participe au Championnat d’Europe avec l’équipe A de la Roja et est sacrée championne, une fois encore ! En 2014, c’est la Ligue Féminine Espagnole qu’elle gagne avec le Rivas Ecopolis. En quelques années, Queralt Casas est en mesure de présenter un palmarès plus qu’impressionnant et s’affirme comme une joueuse phare d’Espagne.

La sortie du cocon espagnol

En 2014, encore sous contrat avec le club champion d’Espagne, elle fait valoir une clause indiquant qu’elle peut rompre ce dernier, du fait de la non-qualification de la formation espagnole en Euroleague. Queralt Casas quitte donc son Espagne natale pour la première fois, direction la Turquie et le mythique club de Galatasaray. Auteure d’une bonne saison (9,3 points, 2,3 rebonds, 2,7 passes décisives, 2,4 interceptions en 18 rencontres), elle contribue au gain du titre national par le club turc.

La saison suivante elle débarque en France, du côté de Nantes, pour y intégrer le club de la ville : les Déferlantes. Le NRB avait déjà fait parvenir à la joueuse son souhait de la faire venir en 2014. Véritable atout offensif, elle réalise une saison remarquable sur le plan individuel (14,3 points, 6,4 rebonds, 4 passes décisives, 2,3 interceptions en 29 rencontres). Mais les résultats collectifs ne sont eux pas à la hauteur des attentes, le NRB étant éliminé dès le premier match éliminatoire du Challenge Round, face à Nice.

Pour la saison à venir, Queralt Casas continuera à faire les beaux jours de la Ligue Féminine de Basket, mais cette fois sous les couleurs de Mont-de-Marsan. Elle officiera notamment aux côté de l’emblématique Céline Dumerc. Leur première victoire lors de l’open face au Hainaut montre des signes encourageant pour la poursuite de la saison.

Les bonnes performances individuelles de Casas ne lui ont cependant pas permis de participer à de nouvelles compétitions internationales avec la Roja depuis 2013. En effet, elle n’est pas retenue pour l’Euro 2015, ni pour les J.O à Rio en 2016, du fait de la forte concurrence à son poste.

Basket Féminin Le focus de la rédaction Féminin LFB, LF2

En direct : toute l'actu NBA