Publicité

Pro A – J4 : Limoges, la désillusion …

Limoges recevait hier soir l’équipe de Cholet à Beaublanc, la victoire était impérative à domicile pour le CSP.

L’avant match

Les locaux ont démarré la saison par 2 victoires avant de subir une lourde défaite au Paris-Levallois le week-end dernier. Les supporters limougeauds sont inquiets du recrutement du président Fred Forté et de la faiblesse de leur banc.
Cholet, qui avait perdu ses deux premiers matchs, s’est bien relancé en obtenant une belle victoire du côté de Nancy.

La rencontre

Philippe Hervé retrouvait son ancien club et a dû manigancer un malin piège … Le match a commencé timidement avec quelques ballons perdus de chaque côté. Puis, le concours à 3 points a commencé pour Limoges avec Buford, Wood et Prepelic. La réussite était là et le CSP menait alors rapidement 15 à 6 après 5 minutes et un premier temps mort accordé aux visiteurs.
Benjamin Dewar remplaçait un Isaiah Swann transparent et avec l’aide d’un très bon Ilian Evtimov relançait son équipe. Sur un tir longue distance de Jonathan Rousselle, le Cholet Basket limitait les dégâts et terminait ce quart temps avec seulement 3 points de retard, 19 à 16.

Limoges après un léger passage à vide, renclenchait la première en ce début de deuxième quart temps. Buford auteur de 30 points hier soir, inscrivait un nouveau tir à 3 points, bien suivi par Wood à l’intérieur (28-20 6′).
Un nouveau temps mort était pris par Philippe Hervé afin d’enrayer la machine limougeaude. Et quelle réussite ! Les choletais, sous l’impact une nouvelle fois d’un excellent Evtimov, infligeait alors un assourdissant 14 – 0 aux locaux. La mi-temps sonnait sous la bronca de Beaublanc sur le score de 28 à 34. 

Le numéro de soliste de Buford permettait tout de même au CSP de rester au contact (34-37). Mais l’alchimie était bien meilleure côté visiteur. Angel Rodriguez, le meneur Portoricain ayant fait la Summer League avec les San Antonio Spurs, nous montrait tout son talent avec 2 tirs primés (37-47). Cette fois-ci c’est Limoges, asphyxiée, qui prenait un temps mort.
Malgré un regain d’énergie et d’agressivité des locaux, un bon passage de Jerry Boutsiele maintenait les choletais à +10 (43-53).
Après une série de lancer-francs, ce troisième quart s’achevait sur le score de 53 – 62 sur un tir d’Ousmane Camara.

Isaiah Swann sortait de son silence et envoyait deux missiles mais Buford et Prepelic lui répondait. Malgré la pression et le show Buford, Cholet ne paniquait pas, allait chercher les fautes, convertissait ses lancer-francs par le biais de David Noel et d’Angel Rodriguez et maintenait toujours un petit matelas autour des 10 points d’écart.
La rencontre s’achevait sur le score sans appel de 72 à 79 !  

Le débrief

C’est une belle victoire pour Cholet qui a su rester serein et appliqué. 
Le CSP a été particulièrement maladroit avec 36% aux tirs dont un 12/36 à 3 points contre 46% au global et 11/22 à 3 points pour les choletais.
Cholet a été bien meilleur sur le collectif et sur la sélection de ses shoots, pris sur du jeu de passe et en rythme. L’individualité ne fait pas tout dans ce sport …
Limoges tombe à la 9ème place tandis que Cholet remonte en 7ème position.

Le MVP 

Malgré les 30 points de Buford côté CSP, ce titre de MVP revient logiquement à Ilian Evtimov. Appliqué, sobre et leader de son groupe, il a su faire le nécessaire pour remporter une belle victoire.

Ilian Evtimov

POINTS REBONDS PASSES DÉCISIVES ÉVALUATION
15 (5-8 62.5%) 4 3 20

Le résumé en vidéo (LNB TV)

Feed NBA 24/24