WNBA Playoffs : Los Angeles remporte son troisième titre contre Minnesota

LA Sparks 77 – 76 Minnesota Lynx

17-18 I 11-16 I 26-21 I 23-21

Devant presque vingt mille supporters de leurs rivaux et champions en titre, les Minnesota Lynx, les LA Sparks de Candace Parker ont emporté leur premier championnat depuis 2002, après un match palpitant qui leur donnait la série 3-2. Le moins que l’on puisse dire c’est que la vingtième saison de la WNBA a eu la série finale qu’elle méritait avec l’issue incertaine jusqu’à la fin.

 

A quinze secondes du terme, Maya Moore réussit un panier qui donne l’avantage à Minnesota (76-75) mais sur la dernière attaque la MVP de la saison Nneka Ogwumike démontre ses capacités, à deux reprises captant le rebond offensif et marquant le lay-up qui donne la victoire à LA avec 2 secondes sur l’horloge. Score final : 77-76 pour les Sparks.

A la fin du match, Ogwumike auteur du game winner, a bien contribué avec 12 points et 12 rebonds pour Los Angeles mais c’est la pivot Candace Parker qui joue le rôle principal pour son équipe avec une performance phénoménale – 28 points et 12 rebonds contre 23 points, 6 rebonds et 11 passes pour Maya Moore, qui a donné le maximum pour défendre le titre des Lynx. La Française Sandrine Gruda était la seule de l’armada européenne de LA (Evgeniia Belyakova, Ana Dabovic, Jelena Dubljevic, Ann Wauters figuraient parmi les 12 cette saison) à être sur le parquet ce soir, jouant presque 3 minutes. A noter d’ailleurs, que Sandrine Gruda est la première joueuse française à recevoir un titre de WNBA. L’espagnole Anna Cruz a aussi joué quelques petites minutes pour Minnesota mais sans scorer non plus.

On vous rappelle que c’est seulement grâce au nouveau système des playoffs que les deux équipes ont pu se rencontrer dans la série finale, puisque sous le système précédent elles auraient du se rencontrer en finale de la Conférence Ouest.

En direct : toute l'actu NBA