Publicité

Pro A – J5 : L’Elan Béarnais souverain face à Strasbourg !

Les Strasbourgeois qui n’ont remporté qu’un seul match en quatre rencontres se rendaient en cette fin d’après midi en Béarn.
Les Palois ont bien mieux commencé cette nouvelle saison notamment grâce à un excellent D.J Cooper. Après sa victoire à Gravelines, l’Elan devait s’imposer à la maison, afin de jouer les premiers rôles dans ce championnat de Pro A.

L’avant match

En levé de rideau nous avons pu assister à un joli match des espoirs des deux équipes.Les locaux se sont imposés avec un très bon Okobo côté palois et un puissant Cortale côté SIG. Les deux « jeunes » étaient également alignés pour ce match de Pro A.

okobo
Cortale et Okobo débriefent leur match « Espoirs » (Photo : Pepe /Parlons-basket.com)

Pour Strasbourg, la victoire était impérative mais le secteur intérieur avec l’absence de Matt Howard est fortement amoindri.
Côté locaux, on note l’absence de Yannick Bokolo lui aussi blessé et qui d’habitude travaille en relais de D.J Cooper à la mène.

La rencontre

En ce début de match, les « gros » de l’Elan Béarnais ont fait le boulot avec Alain Koffi, Antywane Robinson ou encore Ron Lewis.  Et, sur une belle passe de Koffi, le jeune Okobo nous régalait d’un joli shoot acrobatique. Les verts et blancs menaient alors 14 à 6.
La défense strasbourgeoise se voulait alors plus intense et tout terrain. Ils garderont ce pressing tout le match afin de ralentir la construction du jeu palois. Cette press a fortement gêné les locaux et la SIG a gratté beaucoup de ballons.
En cet fin de premier quart, Paul Lacombe enchainait quelques belles actions et permettait aux siens de revenir dans le match (16 -13 1′).
Ces 10 premières minutes se terminaient sur le score de 18 à 15.

Les Strasbourgeois avaient le vent dans le dos et passaient devant avec 2 tirs longue distance du longiligne Erik Murphy (20-21 8′).
Erving Walker, impressionnant ce soir, inscrivait son premier panier.
Mais, D.J Cooper lui répondait à 3 points (24-23).
La défense de la SIG portait ses fruits. On sentait les Palois dans le dur et avec un jeu collectif totalement enrayé, se réduisant à du dribble et des tentatives maladroites.
C’est avec un moindre mal que le Béarnais rentraient aux vestiaires avec 2 points de retard (33 – 35).

En ce début de seconde période les Palois reprenaient du poil de la bête et un peu d’adresse. Robinson et Henry réussissaient deux tirs à 3 points. L’Elan repassait alors devant (41 -38).
Mais le trio Walker, Slaughter, Murphy dominait aussi bien dans l’agressivité défensive qu’en attaque. Sur une passe décisive de Walker, Murphy clôturait ce troisième quart (57-61).

Alain Koffi excellent ce soir et fortement applaudi par le public du Palais des Sports relançait les siens avec un gros dunk; bien servi par Cooper après fixation.
Dès que l’adresse revenait pour les Béarnais, ils repassaient devant mais ils étaient constamment puni par Murphy ou Slaughter.
Aucune équipe ne parvenait à se détacher. Les défenses étaient très serrées.
C’était le moment choisi par Jean-Michel Mipoka pour mettre son seul panier du match à 3 points, en corner, sur un service de BIG J.K Edwards, le capitaine béarnais (74 -72 3′) !
Le Palais exultait !
On entrait dans le Money-Time !
D.J Cooper prenait ses responsabilités et allait défier la défense adverse avant de servir Alain Koffi pour 2 points (76-72).
Pape Sy mordant sur la ligne à 3 points n’en obtenait que 2 (76-74).
D.J Cooper, encore, jouait son un contre un et résistait à l’aide pour inscrire 2 nouveaux points et surtout redonner +4 à son équipe.

cooper
D.J Cooper au duel avec Paul Lacombe (Photo : Pepe / parlons-basket.com)

Ayant des fautes à donner, J.K Edwards coupaient l’action de la SIG mais les arbitres décidaient de manière incompréhensible de donner 2 lancer-francs à Walker. Mais ce dernier craquait sur la ligne.
Les Strasbourgeois étaient alors obligés de couper le chrono par des fautes rapides.
D.J Cooper se faisait alors le plaisir de sceller la rencontre en donnant 6 points d’avance aux Béarnais (80 -74).
Une ultime tentative à 3 points avortée et 2 nouveaux lancer-francs de Cooper nous emmenaient au score final de 82 à 74 !

Le debrief

Les strasbourgeois ont montré un beau visage. Leur défense a mis en difficulté cette équipe de Pau qui a dû fortement s’appuyer sur son 5 majeur pour ne pas sombrer. Walker, Slaughter, Murphy ont réalisé une belle partie. Par contre, le secteur intérieur a fortement souffert de l’absence de Matt Howard. Mam Jaiteh  manque encore de qualité en attaque (4 points à 2/12) pour réellement peser sur le match. Les pertes de Duport et Fofana à l’intersaison se font sentir …
Comme l’an passé, Eric Barthecheky  joue avec un effectif restreint et donne beaucoup de liberté en attaque. Et cela lui réussit plutôt bien.
C’est donc une quatrième victoire pour l’EBPLO en cinq matchs.

L’Elan se place en 2ème position de ce championnat, à égalité avec Nanterre, en attendant le Cholet vs Paris-Levallois de demain soir.
Strasbourg reste pour l’instant coincé en fin de classement, avant dernier. 

Le MVP

Pour une fois, D.J Cooper ne rafle pas la mise, malgré une belle prestation et son côté clutch. C’est Alain Koffi, présent tout au long du match qui obtient nos suffrages.
Avec 14 points, 14 rebonds, 25 d’évaluation, des points importants, des dunks, dans la bataille en défense ce titre lui revient logiquement.
koffi
Alain Koffi au contre sur Mam Jaiteh (Photo : Pepe / parlons-basket.com)

Le résumé du match en vidéo (LNB TV)

 

En direct : toute l'actu NBA