ProA – J7 : La JDA croque les Sharks

Deux équipes au bilan identique s’affrontaient ce soir en ouverture de la 7ème journée : ce sont les Dijonnais qui l’ont emporté avec maîtrise sur le parquet d’Antibes (48-63).

L’avant-match :

Les Sharks d’Antibes restaient sur une défaite à Strasbourg, et la JDA qui était venue à bout d’une accrocheuse équipe de Nancy. Dans son écrin de l’Azur Arena Antibes l’avait emporté deux fois et cédé une seule fois, contre Villeurbanne et de 4 petits points. On ne pouvait en dire autant de la JDA qui enchainait les contre-performances à l’extérieur.

La rencontre :

Comme face à Nancy, la JDA démarre fort avec cette fois-ci un 9-0 d’entrée en deux minutes. Julien Espinosa arrête immédiatement le jeu. Temps-mort suivi d’effet puisqu’avec un 5-0 les Antibois rappliquent et rassurent l’Azur Arena dans un premier temps. Cependant, cela ne refroidit pas les Dijonnais étrangement entreprenants à l’extérieur, avec Ryan Brooks et Keaton Grant qui passent un 7-0 assez climatisant (7-18, 6e). Le capitaine Marc Judith servi par Axel Julien corse un peu plus l’addition avec un gros panier primé quasiment au buzzer (12-26, 10e).

 

Les Sharks sont en grande peine dans la réussite aux tirs et perdent un nombre de ballons assez ahurissant (12 ballons perdus à la 15ème minute !). Il semblerait qu’il n’y ait qu’une équipe sur le parquet ce soir tant la JDA déroule. Un panier à 3 points de Brooks, un de Grant, allié à une défense de fer, le basket des hommes de Laurent Legname est sérieux et appliqué. Avec seulement 5 points encaissés sur le quart-temps, les Bourguignons rentrent aux vestiaires avec un avantage assez conséquent et fort logique (17-43, 20e).

 
Bis repetita au retour des vestiaires puisque Antibes est toujours aussi permissif en défense, laissant David Holston finir en drive seul ou servir Jo Passave-Ducteil seul en poste bas. Néanmoins, les deux vétérans Will Solomon et Tre Simmons plantent respectivement un et deux paniers à 3 points et remettent un peu Antibes dans le match (31-54, 27e). Peu à peu la JDA ne met plus rien et n’a plus les mêmes facilités qu’en première période. Tim Blue sur un panier longue distance remet Antibes sous les 20 points à 10 min du terme (36-55, 30e).

 

Dijon garde la tête froide, et surtout son ailier américain Grant qui a en plus la main chaude à 3 points (36-60, 32e). C’est à peu près tout sur ce début de quart-temps, tant les deux équipes jouent de maladresses et de balles perdues : en 6 minutes, 2 petits points inscrits par les Sharks contre 5 contre la Jeanne… Les Sharks devant leur public vont légèrement relever la tête et se faire violence, pour échouer  à 15 longueurs de la JDA au buzzer (48-63).

Le debrief :

Il n’y a pas vraiment eu match ce soir à l’Azur Arena. Privés de Kenny Gaines, revenu aux Etats-Unis pour les obsèques de son frère assassiné, les Antibois n’étaient sans doute pas dans les meilleures conditions. Il n’en reste pas moins que la JDA a survolé la première mi-temps, puis quelque peu somnolé en deuxième période, suffisant pour décrocher un premier succès à l’extérieur ô combien important. La défense Dijonnaise a fait la différence avec 17 points encaissés à la pause et 48 au final. Avec un petit 32% de réussite aux tirs (15/46) Antibes ne pouvait pas espérer mieux, ajouté aux 21 ballons perdus.

MVP : David Holston avec ses 17 d’éval’ en 25 min

David Holston

POINTS REBONDS PASSES DÉCISIVES ÉVALUATION
12 (4-6 66.7%) 1 5 17
Jeep Elite

Les dernières actualités