Pro A – J7 : « L’exploit » Nancéen !

Ils l’ont fait ! Nancy a fait chuter le leader Monaco pour la première fois de la saison !

L’avant-match :

Le SLUC est bien mal en point avant de recevoir l’ogre Monégasque. Il pointe à la dernière place de notre championnat avec une seule victoire en 6 matchs.
Les joueurs de la principauté sont quant à eux invaincus, depuis 10 matchs officiels, toutes compétitions confondues. La tâche s’annonçait quasi impossible pour les Lorrains.

La rencontre :

Le début de rencontre est pour Nancy qui mène rapidement 5 – 0 grâce à l’adresse de Marc Trasolini à 3 points. Mais l’impact physique est monégasque avec du jeu de pick and roll pour Bangaly Fofana ou Amara Sy. Sy s’illustre avec 2 shoots réussis et fait passer Monaco en tête après 5 minutes de jouées (9-10)  malgré la belle activité de Dario Hunt.
Mais c’est Alejandro Urtasun, le Basque de Pampelune, après un 3/3 aux lancers-francs (12/15 derrière la ligne ce soir) puis un tir à trois points qui donne 4 points d’avance au SLUC à la fin de ce premier quart temps, 21 -17 ! 

urtasun10
Alejandro Urtasun l’ailier du SLUC (Photo : alchetron.com)

Monaco repart bien dans ce second quart temps avec un gros dunk de Bangaly Fofana mais Urtasun réplique une nouvelle fois à trois points (26-22 8′).
La rencontre est disputée et le banc de Monaco parvient à rester au contact. Wright et surtout  Caner-Medley font le boulot. Et quand les « titulaires » rentrent, la différence se fait sentir à l’image de Jamal Shuler qui avec un gros shoot à 3 points donne 4 points d’avance à la Roca Team (32-36 2’15).
À la mi-temps c’est l’ASM qui est en tête sur le score de 35 à 39.

Au retour des vestiaires, Nancy est dans le dur et ne parvient plus à marquer. Monaco creuse petit à petit l’écart. Shuler malgré sa maladresse au tir (2/10) fait le jeu et distribue pour ses coéquipiers. Après 4 minutes de jouées, l’ASM mène de 9 points (38-47).
Heureusement pour les locaux, les monégasques vont manquer beaucoup de tirs en cette fin de quart-temps. Cela leur permet de revenir dans le match. Urtasun continue de provoquer des fautes et surtout de mettre ses lancer-francs. Un dernier panier à 3 points du spécialiste Gladyr conclut ces 30 premières minutes (46-52).

Gladyr encore donne jusqu’à 11 points d’avance au rocher (46 – 57, 8’45). Mais les Lorrains ne lâchent rien et parviennent à revenir petit à petit. La machine monégasque semble complètement grippée. Enervés ils prennent même une faute technique. McFadden met alors 2 lancer-francs et un tir et fait revenir les siens à -2 (59-61 3’30).
Le match s’emballe.
Ebi Ere (10 points, 2/2 à 3 points) fait basculer le score en faveur des siens (62-61 2’30), puis donne 4 points d’avance au SLUC sur un dunk (66-62 1′) !
Caner-Medley, très bon dans ce match, fait recoller l’ASM à 1 petit point (66-65 45s).
Malgré un dernier 3 points de Shuler, McFadden et Urtasun assurent aux lancer-francs et permettent à Nancy de créer l’exploit de cette journée !
La rencontre se termine sur le score de 76 à 71.

Le debrief :

Monaco qui enchaine les matchs a semblé usé. L’adresse n’y était pas. Côté Nancéen, l’équipe s’est remarquablement bien battue. Les joueurs ont su trouver de bons tirs sur le jeu de transition. Urtasun a été efficace aux lancer-francs et McFadden s’est réveillé en fin de match pour donner la victoire aux siens.
Nancy devra conserver cet état d’esprit pour revenir dans ce championnat. C’est un coup d’arrêt pour l’ASM qui pourrait être rejoint en tête du championnat par Pau en cas de victoire des Béarnais au Portel.

Le MVP :

Avec 12 points et surtout 9 rebonds, c’est Dario Hunt qui remporte ce titre de MVP de la rencontre.

dario
Dario Hunt notre MVP (Photo : S.Mantey/L’Equipe)

Urtasun avec ses 18 points et son 12/15 aux lancers avec 11 fautes provoquées finit meilleur marqueur du match.
Caner-Medley l’aurait mérité aussi en cas de victoire de l’ASM avec 16 points, 9 rebonds, 21 d’évaluation en 22 minutes.

 

Le résumé du match en vidéo (LNB TV)

Betclic Elite France / Europe

En direct : toute l'actu NBA