LFB – Une nouvelle salle pour Lyon ?

Le Lyon Basket Féminin aimerait emménager dans un nouvel écrin.

Décidément, le changement est d’actualité à Lyon. Après l’arrivé d’Etienne Faye et de Gurvan Morvan au coaching et de la nouvelle identité visuelle du club, c’est au tour de l’équipement d’y passer. Les 650 places du gymnase Mado Bonnet ne suffisent plus.

15045398_678057382374083_266576632_o-1

Le club lyonnais espère bien avoir sa propre infrastructure – certes partagée avec le volley – et améliorer les services proposés :

« On part du principe que le sport moderne a besoin de visibilité, de pouvoir recevoir ses partenaires dans de bonnes conditions, avec des bureaux pour développer ses activités commerciales, de marketing… a ainsi déclaré Nicolas Forel, le président dans le communiqué de presse du club. « 

L’hypothèse que le LBF fasse parti du projet du club omnisports de Tony Parker n’est pas impossible. Les dirigeants espèrent beaucoup de ce complexe sportif.

« Le Lyon Basket espère ainsi réaliser un projet unique dans le sport féminin européen avec une infrastructure financée intégralement grâce à des fonds privés, composée d’une nouvelle salle mais aussi d’un pôle santé pour répondre aux besoins spécifiques de la sportive de haut niveau. »

Après le Stade des Lumières de l’Olympique Lyonnais en football et le projet d’aréna lancé par Tony Parker pour l’ASVEL, la ville devrait valider ce projet qui suit la même politique que les autres.

« Des discussions sont actuellement en cours avec la ville de Lyon. « Un tel projet ne peut aboutir sans la collaboration de la ville », confirme Nicolas Forel. »

Selon OBuzzer, la salle serait planifiée pour 2019 avec une capacité de 2 000 places. En attendant, quelques matchs de gala se dérouleront au Palais des Sports de Gerland avec 7 000 places.

Le Lyon Basket avait battu en mars dernier le record d’affluence de la saison LFB 2015/2016 avec 6002 spectateurs. Un aperçu de cette rencontre avec un reportage de France 3 :

Basket Féminin LFB, LF2

Toute l'actu NBA