NBA – 13 mars 1989 : Michael Jordan pose un triple-double en 21 minutes

0

Le 13 mars 1989, une équipe des Pacers menée par Chuck Person et Reggie Miller venait s’empaler dans les griffes d’un Michael Jordan historique ce soir-là, auteur d’un triple-double en seulement 21 minutes

Nous sommes le 13 mars 1989 au Chicago Stadium, Michael Jordan a 26 ans et joue meneur sous le maillot de Chicago. Ce soir-là, les Pacers de l’Indiana sont sur la route des Bulls. Alors que les taureaux viennent de battre de 17 points les Sonics, ils s’alignent face à une équipe menée par Chuck Person et Reggie Miller qui veut en découdre.

Mais Sa Majesté ne compte pas se laisser faire si facilement, et en guise de de preuve, dès la 21ème minute de jeu, Jordan affiche déjà un triple-double. Plus encore, la 30ème minute passée, il cumule 21 points, 14 rebonds et 14 passes, à 46,7% au tir dont un 3/4 derrière l’arc, mais aussi 3 interceptions et 2 contres pour seulement une perte de balle. Une ligne complète qui représentait à l’époque le 3ème triple-double de la saison 1988-1989 pour Mike.

A lire également : 26 octobre 1984, les premiers pas de Michael Jordan en NBA (vidéo)

Le dernier de la saison ? Vous plaisantez ? 12 jours plus tard marquera le début de sa plus longue série de triple-double de suite, qui s’élèvera à 7. Chacun leur tour Seattle, Golden State, Milwaukee, Cleveland, New Jersey, Charlotte et Detroit subiront la foudre du numéro 23, et seuls Cleveland et Detroit sortiront gagnants de leurs matchs respectifs. Sur ces 7 rencontres, Jordan affichera une moyenne (jordanesque) de 30.6 points, 11.6 rebonds et 11 passes à 51% au shoot, pour 40 minutes de jeu en moyenne.

Pour revenir encore plus réellement en cette soirée du 13 mars 1989, vous trouverez ci-dessous une vidéo de 38 minutes où l’on peut voir Michael Jordan donner une leçon de basketball à son vis-à-vis. 38 minutes de bonheur assuré.

Mais aussi : Le jour où Jordan a puni Gary Payton sans aucune pitié

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.