Pro A – J12 : Précieuse victoire du Portel à Beaublanc

Pour le compte de la douzième journée, Le Portel s’est imposé à Beaublanc face au Limoges CSP (69-72). Précieuse victoire pour les hommes d’Eric Girard qui compte désormais le même bilan que les limougeauds (5 victoires – 7 défaites). 

L’avant-match :

Le Limoges CSP recevait l’équipe du Portel ce samedi soir à Beaublanc pour le compte de la douzième journée. Le coach du Portel Eric Girard faisait son retour au Palais des Sports face à son ancien club. Limoges, qui comptait une victoire d’avance avant la rencontre, se devait de l’emporter pour pouvoir croire à une place en Leaders Cup.

La rencontre :

Cruelle issue pour les limougeauds. Ce match s’est joué dans le money time. On pensait que le CSP avait fait le plus dur en repassant devant grâce à deux lancers franc de Klemen Prepelic (13 points) à trois minutes du terme (65-64), ou encore grâce à une claquette du capitaine Camara (13 points) à 59 secondes de la fin (67-66), mais à chaque fois les portelois sont revenus au score. C’est même Darrin Dorsey (7 points 9 passes) qui donnait deux points d’avance à son équipe à 40 secondes du buzzer à longue distance (67-69). Malgré l’égalisation du Limoges CSP par l’intermédiaire de William Buford (13 points, 3 rebonds, 4 passes) dans la foulée (69-69), c’est le Portel qui avait la balle de match pour l’emporter. Et c’est Gary Chathuant, à 13 secondes de la fin qui, bien aidé par la planche, de loin, donnait la victoire à son équipe (69-72).

Cruelle issue donc pour le CSP, mais qui ne pouvait espérer mieux ce soir. Derrière dès le début du match, ils subissaient un premier éclat après 3 minutes grâce à 5 points de Frank Hassell, encore une fois auteur d’un match solide avec 16 points et 5 rebonds (3-10). Bien aidés par Donaldson (8 points 6 rebonds) mais surtout Mohamed Hachad (17 points 5 rebonds pour 18 d’évaluation en 33 minutes), les portelois creusaient même l’écart et menaient largement après 10 minutes (12-27).

Malgré un retour du CSP à la mi-temps (41-41), mené par DaShaun Wood (17 points, 6 rebonds, 4 passes pour 20 d’évaluation en 28 minutes), le CSP est ensuite retombé dans ses travers dans le troisième quart-temps. En panne d’adresse, et avec une défense trop permissive, les limougeauds ont laissé l’équipe d’Eric Girard repasser devant pour mener de deux points après 30 minutes (55-57).

La suite, on la connait. Un long chassé croisé entre les deux équipes, et une fin de match haletante ou Chathuant (9 points 4 rebonds) donnera la victoire aux siens. Victoire logique et très précieuse dans l’optique du maintien pour Le Portel.

Le débrief : 

Limoges n’a jamais dominer ce match et n’a jamais sembler être en mesure de l’emporter. Pas d’intensité, et en encaissant près de trente points dès le premier quart-temps, le CSP s’est mis en difficulté dès le début du match. Une nouvelle fois, le banc n’a pas aidé son équipe (14 points dont 8 pour le seul C.J. Fair). Le Portel n’a pas non plus volé sa victoire. Malgré 14 balles perdues, les portelois ont totalisé 23 passes décisives, et dominé le rebond (33 à 30). Enfin, ils ont surfé sur un très bon pourcentage à trois points (53% à 8/15) pour l’emporter dans le money time.

Le MVP : 

Mohamed Hachad

Mohamed Hachad

POINTS REBONDS PASSES DÉCISIVES ÉVALUATION
17 (7-13 53.8%) 5 2 18

Publicité

Les dernières actualités