Publicité

Pro A – J16 : Le CCRB s’offre Chalon s/Saône

Dans le cadre de la seizième journée de Pro A, Châlon-Reims impressionne face à Chalon s/Saône et remporte le match (74-69).

L’avant match :

Actuel co-leader du championnat, Chalon sur Saône allait en terre Rémoise confiant. En effet, les Bourguignons restaient sur une longue série de victoires en championnat depuis plusieurs semaines et s’attendaient donc à un match plus ou moins « facile ». Mais les joueurs de Nikola Antic ont à cœur de démarrer l’année 2017 comme il se doit, et ne vont pas laisser la moindre miette à leurs adversaires.

La rencontre :

L’entame de match Marnaise n’a pas été très rassurante. Avec Lance Harris qui commence à trois points et Moustapha Fall très présent dans la peinture, on peut penser que le match sera long pour les Rémois. Surtout que le poste 5 du CCRB Nicolas De Jong avait déjà 3 fautes en seulement 3 minutes de temps de jeu.

Avec ce début de match plutôt difficile pour les locaux, Chalon arrive à prendre l’avantage au terme des 10 premières minutes de jeu en profitant des erreurs des locaux malgré une adresse qui  est peu présente pour les hommes de Jean-Denys Choulet (11-18, 10ème).

Au début du deuxième quart, la tendance allait s’inverser. Avec une implication défensive et une détermination sans égale des Châlonnais, les bourguignons ne trouvaient pas de solutions offensives et ces derniers se laissent rattraper à cause d’un 9-2 en faveur des locaux (20-20, 16ème).

Mais après un temps-mort demandé par Jean-Denys Choulet, le duo infernal Roberson/Clark continuait d’en faire baver à ses adversaires (44 points, 12 rebonds et 49 d’évaluation pour les deux coéquipiers). Et c’est donc l’Elan Chalon qui a son tour va faire subir une grosse série à ses adversaires (16-9 en 4 minutes) et garde l’avantage après 20 minutes de jeu : 29-36.

Les Châlonnais n’ont pas à rougir de leurs 20 premières minutes. En effet, ils ont montré qu’ils avaient du caractère et qu’ils pouvaient donner du fil à retordre aux grosses cylindrées du championnat.

Au retour des vestiaires et bien appliqués, les hommes de Nikola Antic se rapprochent de plus en plus de leurs adversaires. Steven Smith (22 points, 7 rebonds et 2 passes décisives), Alex Young ou encore Mark Payne enfilaient les paniers et les propriétaires des lieux revenaient sur les talons de l’Elan (37-39, 23ème). Mais les Chalonnais ne se laissent pas faire ainsi et sous la baguette du meneur John Roberson, l’effectif Chalonnais retrouvait la mire (39-46, 24ème).

Avec le « and-one » d’Edouard Choquet et le tir au buzzer de Young, les locaux prennent l’avantage dans ce match pour la première fois (55-54, 30ème).

Avec une faute antisportive sifflé contre Gédéon Pitard et le sang froid de Vasl sur la ligne des lancers-francs, les visiteurs ne commençaient pas ce dernier quart-temps de la meilleure des manières (59-54, 32ème). L’entrée réussie de John Roberson et de Cameron Clark laisse craindre un dernier rebondissement en faveur des visiteurs. D’autant plus que le banc du CCRB s’est vu infliger une faute technique. L’Elan Chalon reprend alors l’avantage (62-63) à 5 minutes de la fin du match.

Mais l’élimination pour 5 fautes de Fall (37ème) laissa un grand vide dans la raquette Chalonnaise et le sang-froid de Tyler Cain sur la ligne a donné l’avantage aux locaux. Agressif et sur-motivé, Alex Young (meilleure évaluation du match avec 26) va donner la victoire à son équipe en transformant ses deux lancers sur la ligne après une faute d’Axel Bouteille pour espérer revenir très vite (39ème).

La partie a donc été remportée, avec surprise, par le CCRB qui mérite sa victoire face à des Chalonnais qui ont été peu présent dans le money-time. (74-69)

Le débrief :

Le CCRB a complètement assumé son statut d’outsider sur cette rencontre. Avec seulement deux Chalonnais en forme ce soir, les locaux ont su gérer le money-time pour renverser leurs adversaires.

Le MVP :

En donnant la victoire à son équipe en toute fin de match sur la ligne, Alex Young effectue la meilleure évaluation du match et est élu logiquement MVP de cette rencontre

Alex Young

POINTS REBONDS PASSES DÉCISIVES ÉVALUATION
18 (6-11 54.5%) 11 2 26
Betclic Elite

En direct : toute l'actu NBA