Publicité

Pro A – J16 : Le BCM vainqueur du derby du nord !

Après une première période équilibrée, Gravelines a su élever son niveau de jeu et sa défense pour creuser un écart irrattrapable pour Le Portel.

L’avant match

Le BCM va beaucoup mieux depuis la bonne pioche Henry Sek. Ils restent sur 4 victoires en 5 matchs. Les voisins Portelois sont quasiment à l’équilibre et ont fait bonne impression dans la première partie de saison. Le solide Jakim Donaldson montrait de la résistance

La rencontre

C’est dans un Sportica comble et bouillant que ce match démarrait pourtant timidement, avec des shoots ratés et des ballons perdus des deux côtés. Mais le 5 majeur du BCM montrait d’avantage d’assurance. Solomon martyrisait le cercle tandis que Cobbs préférait l’extérieur de la raquette (9 points en 1er quart temps). Gravelines prenait ses aises (17-8 après 7 minutes jouées).  Les entrées de Reid et Goulbourne pour les Vikings étaient salutaires. La casse était ainsi limitée.
Après 10 minutes, malgré la domination des locaux, le score restait serré (22-16).

La lutte était âpre en ce début de second quart. Henry Sek profitait d’une interception pour s’envoler au smash (28-20) ! Les shooters du Portel, Begarin (13 points à 5/7 dont 3/4 à 3 points) et Dorsey (17 points à 6/9 dont 3/5 à 3 points) répliquaient. Ils permettaient de revenir sur les talons du BCM (34-32 2’30).
Cette fin de première période était à l’avantage des visiteurs. Franck Hassell puis Dorsey à 3 points donnaient espoir au Portel avec 1 petit point de retard à la sirène (40-39). Ce derby était décidément intéressant et indécis; malgré une sensation de domination du BCM.

Montée d’un cran, la défense Dunkerquoise allait prendre le dessus sur les attaquants adverses. Le trio Gibson, Cobbs, Henry  infligeait un lourd 16 – 3 aux joueurs de la Côte d’Opale en seulement 5 minutes. Le score passait ainsi à 56 – 42 !
Gibson enfonçait le clou par 2 tirs longue distance en cette fin de quart temps et faisait monter l’écart à +19 (66-47) !

Le duo de shooters, Dorsey-Begarin, n’abdiquait pas. Avec leur adresse, Le Portel revenait à -8 à 5 minutes de la fin.
Mais Gibson, toujours, tuait les espoirs adverses par un nouveau shoot à 3 points (71-60 5′).
Après un échange de lancer-francs, Henry sur un dunk puis l’insolent Gibson pour un dernier tir de loin concluaient cette partie sur le score de 89 à 71 !

Le Debrief

Les Portelois se sont remarquablement bien battus mais le trio Henry, Cobbs, Gibson était trop fort ce soir. La reprise a été fatale aux Vikings qui n’ont pas su maintenir le rythme de la première période.
Le BCM continue sa belle remontée au classement et pointe en 6ème position au classement général. Le Portel, malgré cette défaite à l’extérieur, reste à l’abri en milieu de tableau.

Le MVP

Cela se jouait entre Gibson et Cobbs mais c’est le second qui obtient notre préférence. Plus complet, aucun ballon perdu et 7 fautes provoquées pour le meneur, cousin d’un certain Russell Westbrook, la performance est remarquable.
Ses statistiques :

Justin Cobbs

Points Rebonds Passes décisives Évaluation
21 (7-12 58.3%) 4 5 26

 

Betclic Elite

Feed NBA 24/24