Publicité

EuroLeagueWomen – J14 : Bourges en 1/4, Montpellier et Villeneuve en route pour l’EuroCup

Qui dit mercredi, dit bien évidemment jour d’EuroLeague… Mais cette journée avait une saveur un peu particulière… En effet, c’était la dernière journée des phases de poules, l’occasion pour nos clubs français de poursuivre l’aventure sur la scène européenne, que cela soit en EuroLeague ou bien encore en EuroCup. Qui rejoindra les 1/4 ? Réponse dans notre récap.

Hatay BB 69-51 Bourges

La victoire la semaine dernière face à Salamanque laisser entrevoir de bonnes choses pour la suite de la compétition, mais pourtant à l’entame de cette ultime journée rien n’était fait… De multiples scénarios étaient envisageables pour Bourges, en passant de la troisième à la cinquième place de la poule A, la qualification en quart des Tangos était finalement loin d’être acquise
Le premier panier du match est signé Kayla Alexander, puis très rapidement la machine Tango semble en route (7-0 après 3 minutes de jeu). Mais les Turques ne vont pas pour autant abdiquer et reviennent très vite au score (11-11 après 5 minutes). C’est alors un véritable mano à mano qui est lancé… Les deux équipes se rendent coup pour coup, les pertes de balles s’enchainent, l’adresse n’est pas présente… Et à la fin du premier quart, Bourges est devant 19-20. Bien que Courtney Paris soit plutôt bien défendue, Bahar Ozturk (19 points, dont 14 à la mi-temps) guide son équipe, alors que Marine Johannes (9 points) et Kayla Alexander réussissent à maintenir Bourges à 1 petit point d’Hatay à la pause (33-32). Au retour des vestiaires, tout reste donc à faire. Malgré un premier panier de cette mi-temps inscrit par Kayla Alexander (12 points), la maladresse est de retour pour les deux équipes… Pendant plus de deux minutes, aucun panier n’est inscrit… Après six minutes de jeu, Bourges est devant (+3), mais un 9 à 0 encaissé permet à Hatay de reprendre les reines du match… (47-44 à la fin du troisième quart). Les dix dernières minutes s’annoncent intenses, et Katsiaryna Snytsina (22 points) « on fire » prend les choses en main… La pression défensive de l’adversaire se fait sentir, la salle pousse son équipe, Bourges est dépassé et commence à se relâcher… Hatay prend son envol… Et lorsque les 14 points d’avance sont atteint, tout semble fortement se compliquer pour les Tangos (+13 pour Bourges au match aller, goal-average récupéré…). La fin de match est irrespirable… Et avec un ultime quart-temps perdu 22 à 7, Bourges s’incline 69 à 51 et voit son destin filer entre les mains de Salamanque et Orenbourg… Grâce à un ultime quart-temps phénoménal, Orenbourg récupère son retard et s’impose face à Salamanque (65-62) pour le plus grand bonheur des Berruyères qui poursuivent donc l’aventure. (C’était le cas d’une égalité à trois entre Salamanque, Bourges et Hatay. Ainsi, c’est le point-average global entre les trois équipes qui a permis aux équipes de se départager).

Villeneuve d’Ascq 78 – 63 Sopron

Après s’être très fortement compliqué la tâche la semaine dernière en s’inclinant à Polkovice, Villeneuve d’Ascq n’avait pas le choix… Il fallait impérativement s’imposer pour rejoindre les quarts de finale de l’Eurocup, pour la troisième année consécutive. Malheureusement, l’effectif nordiste est en ce moment énormément touché par les blessures. Et à quelques heures du match, il y avait encore des incertitudes sur les présences d’Olivia Epoupa (épaule) et Mame Marie Sy Diop (cheville), alors qu’il était certain que Fred Dusart devrait faire sans Jo Gomis.
Si l’absence de Epoupa s’est confirmée, les villeneuvoises ont pourtant attaqué fort dès l’entame de cette rencontre. Elles menaient 14 à 2 après quatre minutes de jeu. Au milieu du premier quart temps, Sopron avait déjà utilisé ses deux temps morts. Alors que le score continuait de grimper, atteignant jusqu’à 23 à 4, les joueuses de Sopron, recollèrent progressivement au score. Un début de match malgré tout à sens unique qui permis ainsi à l’ESBVA de prendre une sérieuse option sur la victoire (24 à 10). L’écart obtenu fut conservé pendant la première moitié du second quart temps (36 à 21). Mais, plus maladroites, les joueuses de Fred Dusart permirent à leurs adversaires de repasser sous la barre des dix points (38 à 29). Le collectif villeneuvois a tout de même su resserrer les vis en fin de première mi-temps, pour rétablir l’écart obtenu plus tôt (45 à 31). La machine villeneuvoise semblait enraillée dans ce troisième quart, seule Marielle Amant parvenant à faire mouche après cinq minutes. Ce n’était sans compter sur Virginie Bremont qui, profitant de l’absence de Olivia Epoupa, remis les siennes sur de bons rails. L’écart resta ainsi constant, les deux formations se rendant coup sur coup, et les hongroises n’ayant pas profité du coup de mou villeneuvois. A la fin du troisième quart temps, l’ESBVA dominait toujours sur le score de 60 à 49. Le festival Bremont s’est poursuivi en cette fin de match et la joueuse fut plus qu’épaulée dans son œuvre par sa coéquipière Alina Iagupova. A cinq minutes du terme de cette rencontre, les joueuses de l’ESBVA enfoncèrent le clou, plaçant Sopron à vingt longueurs (74 à 54). Mais les hongroises ne se sont pas pour autant laissées abattre. Shenise Johnson, auteure d’un match éclatant, permit aux siennes de revenir aux abords de la barre symbolique des dix points. Mais le temps mort de Fred Dusart en toute fin de rencontre porta ses fruits et les siennes s’imposèrent finalement 78 à 63. Côté statistiques, il est important de noter l’excellente prestation de Virginie Bremont (14 points, 8 passes décisives, 5 rebonds et 5 interceptions), mais aussi celles de Alina Iagupova (16 points, 2 passes décisives et 3 rebonds) et Kamila Stepanova (16 points, 3 passes décisives et 4 rebonds).

Cracovie 77 – 61 Montpellier

Montpellier avait son destin entre ses mains dans une rencontre à la saveur d’une finale… Les objectifs du club étaient simples, une qualification en 1/4… Mais pour cela, il fallait impérativement s’imposer à Cracovie pour ne pas devoir compter sur un faux pas de Schio contre Prague… La tâche s’annonçait donc compliqué mais faisable pour le BLMA qui devait évoluer sans l’une de ses armes offensives, Fatimatou Sacko. Dès le début de match le ton est donné par les coéquipières d’Élodie Godin qui mènent rapidement 4 à 0… Le duo Ewelina Kobryn / Vanessa Gidden relance Cracovie qui impose un 10 à 0, changeant totalement la physionomie du match… (10-4, 4′). Montpellier, par le biais de Gaëlle Skrela (17 points et 5 rebonds) revient petit à petit au score, mais un panier au buzzer de l’ancienne meneuse de Nice, Hind Ben Habderkader, redonne 4 points d’avance à la fin du premier quart (21-17). Le deuxième quart-temps est un peu plus compliqué pour les deux équipes qui voient à de nombreuses reprises leur shoot échouer… Mais à la la mi-temps, c’est bien Cracovie qui est toujours devant 37-30. Les 10 pertes de balles Montpelliéraines auront fait défaut en ce début de match… Dès le retour des vestiaires, Montpellier montre qu’elles ne sont pas prêtent de lâcher, mais chaque panier est suivit d’une réponse adversaire… Mais Cracovie poursuit son bonhomme de chemin… 58-48 à l’entame des dix dernières minutes. Le BLMA perd des balles, Cracovie bénéficie de nombreuses secondes chances et on a du mal à voir comment la tendance peut s’inverser… Finalement, les coéquipières d’Ewelina Kobryn (19 points et 8 rebonds) continue d’accroître leur avance et s’imposent 77 à 61. Malheureusement Schio s’impose face à Prague, l’aventure en EuroLeague s’arrête donc la pour le BLMA qui se voit basculer en EuroCup.

Du coté des Expats, c’est un carton plein. Hélèna Ciak (7 points et 7 rebonds) et Kursk se sont imposés face à Gyor. Endy Miyem (20 points) a très fortement contribué à la qualification de son équipe en allant chercher la victoire face à Prague. Enfin Sandrine Gruda (11 points et 8 rebonds) et le Fenerbahce l’ont emporté face à Mersin.

Les résultats :

Groupe A :
Wisła Cracovie (POL) 77 – 61 Lattes Montpellier
Uni Gyor (HUN) 49 – 84 Dynamo Koursk (RUS)
Famila Schio (ITA) 71
– 63 USK Prague (CZE)
Fenerbahçe (TUR) 75 – 52 Mersin (TUR)

Groupe B :
Hatay BB (TUR) 69 – 51 Tango Bourges
Villeneuve d’Ascq 78
– 63 Uniqa Sopron (HUN)
Nadezhda Orenburg (RUS) 65
– 62 Perfumerías Avenida (ESP)
UMMC Ekaterinburg (RUS) 94
– 57 CCC Polkowice (POL)

Les classements :

Groupe A :

Groupe B :

Les affiches des 1/4 :

Basket Féminin EuroLeague, EuroCup Women

Feed NBA 24/24