Publicité

Pro A – J21 : L’ASVEL de Kahudi s’impose à Paris !

L’ASVEL, avec le retour de Charles Kahudi, a dominé le Paris-Levallois ce samedi pour le compte de la 21ème journée de Pro A.

L’avant match

Le Paris-Levallois, mieux classé, impressionne cette saison. Il reste sur 2 succès à l’extérieur. Mais les joueurs de la capitale se sont déjà fait surprendre à domicile comme récemment face au promu Hyères-Toulon.
En face, l’ASVEL reste sur 3 défaites en championnat malgré un parcours remarquable lors de la Leaders’ Cup. Ce soir les Lyonnais récupéraient leur capitaine et international Français, Charles Kahudi.
Après la désillusion et le non-match effectué lors de la réception de l’Elan Béarnais, le week-end dernier, les Villeurbannais avaient à cœur de se racheter.

La rencontre

C’est une toute autre « Green Team » qui est entrée sur le parquet de la salle Marcel Cerdan ce soir. Les verts ont dominé la première période de la tête et des épaules.
Darryl Watkins, fantomatique face à Pau, lançait les hostilités avec un premier dunk rageur. Sous les assauts de Watkins et Hodge, les locaux encaissaient un 2 à 9 en 2 minutes !
Même Bandja Sy, peu coutumier du fait, scorait de loin.
Charles Kahudi remplaçait ce même Sy en cette fin de premier quart-temps. Il se mettait tout de suite en évidence par une faute, une perte de balle et un shoot raté; dure reprise pour le grand Charles en manque de rythme. Mais il se reprenait rapidement en captant 2 rebonds, provoquant 2 fautes et inscrivant ses 4 lancer-francs ! Il permettait ainsi à l’ASVEL de conclure ce premier quart sur le score de 13 à 25.

Le second quart était tout aussi compliqué pour le PL, incapable d’inscrire des paniers et se contentant des miettes laissées par leurs adversaires et de lancer-francs. Les Parisiens subissaient un 0-9 en moins de 3 minutes (24-42 3′). L’écart enflait alors rapidement. Hodge enfonçait un peu plus les locaux par un dernier 3 points. À la mi temps, avec 20 points d’avance, la domination était totale pour l’ASVEL (29-49).

Au retour des vestiaires, Darryl Watkins donnait le ton par 2 dunks ! Malgré Jason Rich et Louis Labeyrie l’écart stagnait aux alentours des 20 points.
Malgré les tirs à 3 points réussis, les Parisiens ne parvenaient pas à revenir dans ce match car la réponse des Lyonnais était systématique.
Ce 3ème quart se soldait avec un écart toujours significatif, de 18 points (54-72) …

Dans ce dernier quart, les efforts de Vincent Poirier et Louis Labeyrie n’y faisaient rien. L’ASVEL gérait bien son match et conservait son avance prise ne première période pour finalement s’imposer de +16, 70 – 86 ! Victoire propre et nette pour les visiteurs.

Le Debrief

L’ASVEL s’est parfaitement rachetée de son faux pas à domicile. Le retour de Charles Kahudi a fait du bien, surtout dans l’état d’esprit, malgré son petit temps de jeu (13 minutes pour 7 points et 3 rebonds). Adrien Uter a fait le boulot à l’intérieur et Walter Hodge à l’extérieur. Ajoutez à cela une grosse défense et l’envie de se passer le ballon et vous obtenez une équipe redoutable !
Paris a manqué de liant et d’adresse surtout (seulement 33% aux tirs). Capable du meilleur, le PL a failli ce soir …

Le MVP

Efficace, capable de répondre aux tirs Parisiens de loin (4/5 à 3 points), Walter Hodge a mérité son titre de MVP.

Walter Hodge

Points Rebonds Passes décisives Évaluation
20 (7-10 70.0%) 2 6 24

 

Feed NBA 24/24