Liga Endesa – Les grands leaders de l’histoire

Depuis que Felipe Reyes (Real Madrid) est devenu ce week-end le plus grand rebondeur de l’histoire de la Liga Endesa, c’est l’occasion de jeter un coup d’œil sur les autres joueurs historiques de la ligue espagnole. Quels sont les prochains records susceptibles d’être dépassés ? Reyes rejoint un club où certains noms comme Jofresa, Creus, Herreros, Laso et Vazquez risquent de revenir…

Matchs joués : Rafa Jofresa
21 saisons, on vient de trouver un vétéran du basket. 21 années réparties entre la Joventut de Badalone, le FC Barcelone ou le CB Girona. Jofresa aura disputé un total de 756 matchs. Actif de 1983 jusqu’en 2004, il a passé la majeure partie de sa carrière sous les couleurs de la Joventut avec 619 matchs au compteur. Seulement quatre joueurs ont dépassé le seuil des 700 matchs en carrière, le quatrième s’appelle Reyes, Felipe Reyes (avec 702 matchs) d’autres noms reviennent dans le top 10 comme notamment Juan Carlos Navarro à la sixième place (650).

Minutes jouées : Joan Creus
On s’attendrait à voir logiquement le petit père Rafa leader, mais c’est l’ancien meneur catalan, Joan Creus. Le meneur du Granollers et Manresa a disputé 20 211 minutes réparties en 585 matchs, soit 34.30 minutes de temps de jeu par rencontre. Seul deux autres joueurs ont dépassé le seuil des 18 000 minutes : Alberto Herreros et Rafa Jofresa, avec respectivement 19 218 minutes et 18 062 minutes. Aucun joueur actuel n’est en passe de menacer le record de Creus, seul Alex Mumbru (15 839 minutes) et Navarro (15 495) sont les seuls à être dans le top 10.

Points : Alberto Herreros
Le meilleur marqueur de l’histoire de la ligue espagnole, est un joueur madrilène. Herreros caracole en tête avec 9 759 points marqués entre 1988 et 2005. Pour l’ailier qui a joué à l’Estudiantes puis au Real Madrid, il tourne à une moyenne de 14.92 points par match (654). Herreros a dépassé le record anciennement établi par Jordi Villacampa en 2002-2003, qui lui détenait 8991 points en 506 matchs soit 17.77 points. Juan Carlos Navarro et Felipe Reyes sont les seuls joueurs actuels du top 10 de l’histoire avec 8086 pour le joueur du FC Barcelone en 650 matchs et 7581 points pour 702 matchs pour le grand madrilène. Qui sait si Edwin Jackson continue à s’éclater en Liga avec plus de 20 points par rencontre…

Passes décisives : Pablo Laso
L’actuel entraîneur du Real Madrid est le meilleur passeur de la Liga. Meneur natif de Vitoria entre 1984 et 2003, Laso a distribué 2 896 caviars en 624 matchs, une moyenne de 4.64. Laso est loin devant les deux autres meneurs qui complètent le podium : Nacho Azofra (2224) et Nacho (ENCORE ?) Rodriguez (2032). Les deux derniers joueurs à compléter le top 10 sont deux jours actuels : Albert Olivier (1680) et Javier Salgado (1596).

Tirs à trois points : Alberto Herreros
En plus d’être le meilleur marqueur, Herreros est la plus grosse gâchette de la Liga avec 1 233 tirs rentrés en 654 matchs soit une moyenne d’1.89 tirs par match. On retrouve les habituels Jofresa, Creus dans le top 10, mais la seconde place est surtout occupée par Juan Carlos Navarro. Seulement à 99 tirs du parking du record, le capitaine blaugrana se rapproche doucement mais sûrement d’Herreros.
Contres : Fran Vazquez
Le 17 avril de l’année dernière, Fran Vazquez est officiellement devenu le leader aux contres de la Liga Endesa et désormais continue d’augmenter la meilleure marque de la ligue. Avec 692 bâches en 561 match Vazquez qui est en activité depuis 2002 tourne à une moyenne de 1.23 contres par match.

Interceptions : Pablo Laso
Avant de marquer en tant que coach, on marque en tant que joueur. Le roi des interceptions de la Liga n’est autre que le grand meneur du Real Madrid, Pablo Laso. Entre 1984 et 2003 il aura chipé 1 219 ballons en 624 matchs toujours, soit une moyenne de 1.95 par rencontre. Le record est bien gardé au chaud puisque le premier joueur actuel n’est que 19ème, un certain Reyes…
Évaluation : Alberto Herreros

Nota bene : L’évaluation d’un joueur a commencé au cours de la saison 1991-1992.

Triple couronne pour l’ailier madrilène qui enregistre au long de sa carrière un total de 9 699 points d’évaluation en 655, pour une moyenne de 14.8 par match. Felipe Reyes, toujours lui, est dauphin de cette catégorie avec 9558 points, il aurait besoin d’une quinzaine de matchs pour le dépasser, quoiqu’il en soit le record restera à la capitale. A moins que Juan Carlos Navarro arrive à faire quelque chose avec ses 7636 points…

Source : LIGA ACB http://www.acb.com/redaccion.php?id=130299

Europe

En direct : toute l'actu NBA