NBA – Prise de conscience : Carmelo Anthony accepte son rôle de « mentor » envers les jeunes Knicks

NEW YORK, NY – DECEMBER 05: (NEW YORK DAILIES OUT) Carmelo Anthony #7 of the New York Knicks in action against the Brooklyn Nets at Barclays Center on December 5, 2013 in the Brooklyn borough of New York City.The Knicks defeated the Nets 113-83. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and/or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. (Photo by Jim McIsaac/Getty Images) *** Local Caption *** Carmelo Anthony

Officiellement éliminés de la course aux Playoffs, les Knicks nous ont sorti cette saison une copie bien pâle malgré les attentes en septembre dernier. La franchise de Manhattan a souvent fait les gros titres mais pour des raisons pas toujours très glorieuses, notamment la dernière en date concernant la suspension de Joakim Noah pour violation des lois anti-drogue. Mais l’espoir new yorkais semble se trouver dans la jeunesse, ce que Carmelo Anthony semble avoir enfin compris. 

Et il était temps. En effet, Melo se dit en paix avec ce nouveau rôle raccourci de responsabilités durant le reste de la saison, pour laisser le champ libre aux jeunes comme évidemment Kristaps Porzingis, le plus gros potentiel de cette équipe.

« Je vois ce qu’ils essayent de faire et c’est à moi de l’accepter. C’est ce qui me donne la paix en moi. Je connais et je comprend comment les choses fonctionnent, je suis en paix avec ça. »

Essayant un nouvel échec cette nuit face au Heat, l’équipe en forme à l’Est, les Knicks ont assisté au troisième match de Melo sous la barre des 10 points. C’est ce qu’il a souligné par la suite :

« Je ne me vois pas aller jouer et tenter d’inscrire 30 ou 40 points chaque soir, je ne pense pas que cette solution aidera (les jeunes) à ce point. Je pense qu’il s’agit de prendre de l’expérience, et les laisser y aller et jouer maintenant. C’est un défi, mais selon moi c’est pour le bien de tout le monde dans cette équipe. »

Déjà dans quelques rumeurs de transferts durant l’été, Carmelo a échappé à cette situation lors de la dernière période de trades. Restera à voir s’il fait toujours partie à part entière des projets de l’équipe. Même s’il fait preuve ici d’une bonne réflexion, Melo reste un joueur avec un ego sur-dimensionné, qui a besoin de toucher le ballon plus que la normal lors des matches. Comme il le dit lui-même, c’est évidemment un défi de lâcher la gonfle, mais la jeunesse pousse, et pour progresser, jouer reste le meilleur moyen connu. Proclamée Superteam par Derrick Rose – un peu trop confiant semble-t-il sur ce coup – l’équipe devra reprendre du poil de la bête, et cela passe évidemment par un été productif, autant sur le plan des modifications d’effectif, que des évolutions au sein de celui déjà présent.

Source : The Real GM

NBA 24/24 New York Knicks

En direct : toute l'actu NBA