Publicité

NBA – Russell Westbrook va être MVP, voici pourquoi

Le titre de MVP de saison régulière va se jouer entre Russell Westbrook et James Harden, cela ne fait plus aucun doute. A l’heure de plaider le parti de l’un ou de l’autre, nous avons décidé de vous donner quelques raisons de pourquoi c’est bien Russell Westbrook qui va être élu MVP.

Russell Westbrook va être MVP…

Parce qu’il est en triple-double de moyenne

Finir une saison en triple-double de moyenne est un exploit monumental que seul Oscar Robertson avait déjà réalisé. Cela semblait impossible et pourtant Russell Westbrook l’a fait, rendant cet exploit presque banal. Faire un triple-double est déjà un exploit pour n’importe quel joueur NBA mais aujourd’hui Russell Westbrook a rendu cet exploit presque quotidien. On pensait que c’était quelque chose que personne n’irait chercher un petit peu comme les 100 points de Wilt Chamberlain mais cette saison historique est bien là, devant nous.

Parce qu’il en est à 42 triple-doubles

Alors qu’il a imité Oscar Robertson en réalisant une saison en triple-double de moyenne, Westbrook l’a cette fois dépassé en ce qui concerne le nombre de triple-doubles réalisés sur une saison. Il en à 42 et ce n’est peut-être pas fini. 42 c’est-à-dire au moins un tous les deux matchs. Un match sur deux Westbrook marque au moins 10 points, fait au moins 10 passes décisives et prend au moins 10 rebonds. Surréaliste. On connaissait déjà sa faculté à aligner les statistiques et à envoyer des triple-doubles à la pelle mais à un tel niveau, certainement pas. Il repousse les limites à chaque match joué. Chaque fois on se dit que c’est impossible, qu’il va s’arrêter, qu’il va craquer, mais non. Tout simplement parce qu’il est une légende et une légende n’a aucune limite.

Parce que le Thunder est en playoffs

Le fait que le Thunder se qualifie pour les playoffs est rapidement apparu comme une évidence mais avant le début de la saison, les avis étaient plus mitigés. Oui OKC allait être à la lutte mais sa participation aux playoffs dépendait du rendement de Westbrook. Certes Westbrook semblait capable de tenir le Thunder sur ses épaules mais une saison régulière est longue et éprouvante, surtout pour un seul homme. Pas de blessure et encore moins de baisse de régime pour le numéro 0 qui n’a rien lâché pour qualifier son équipe à la 6ème place sans même attendre la fin de saison. Retrouver OKC en playoffs n’est pas un miracle. Avec une telle facilité et à une telle place, déjà un peu plus.

Parce qu’il est le meilleur marqueur de la ligue

31,9 points de moyenne par match à l’heure qu’il est en 34,8 minutes en moyenne par match. A titre de comparaison, James Harden en est à 29,3 points de moyenne en 36,5 minutes par match. Point à la ligne. On pourrait débattre pendant des heures en mettant en avant le côté passeur de James Harden ou en comparant le nombre de tirs tentés par match par les deux hommes mais c’est bien Westbrook qui est le meilleur marqueur de la ligue.

Ces arguments ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres que les défenseurs de Westbrook ne manqueront pas de vous énumérer mais qui montrent bien que Russell Westbrook est un MVP en puissance. Si avec ça vous ne voyez pas pourquoi Russell Westbrook va être élu MVP c’est que vous croyez en James Harden et pour voir pourquoi le barbu va être élu MVP c’est par ici.

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA