Publicité

LFB – Playdowns : Au terme d’un match à suspense, Lyon se maintien en LFB

C’était le JOUR des finales… Alors que le premier match opposait Tarbes à Nice pour la première place des Playdowns (une rencontre sans véritable enjeu au final), l’autre rencontre était un match au sommet entre Lyon et Angers… 

Lyon 68 – 66 Angers

C’était LE match du maintien… LE match d’une saison… Et pour ce début de match, c’est l’équipe d’Angers qui se dessine… Les coéquipières de Lizanne Murphy peuvent compter sur une Qwédia Wallace on fire (9 points à 3/3 aux shoots en quelques minutes). Mais alors qu’Angers prends 9 points d’avance sur un shoot de Marie Mané, les Lionnes vont se rebeller. L’entrée en jeu de Carmen Guzman replace le collectif de son équipe, et Lyon recolle petit à petit au score… Ainsi à la fin du premier quart-temps, seulement 3 points séparent les deux équipes (16-19). Le début du deuxième quart démarre sur la même dynamique… Lyon donne du fil à retordre aux Angevines, qui ne se laissent pas pour autant abattre. Djéné Diawara porte son équipe et crée bien des problèmes dans le secteur intérieur, elle marque, et prend de nombreux rebonds… Alors que Lizanne Murphy marque un panier important à 3 points pour relancer son équipe, la réponse est immédiate, elle est signée Mélanie Plust mais le panier est accordé à deux points (23-27 ; 14′). À 4 minutes de la pause, Lyon passe devant sur un nouveau panier, ce coup-ci à trois points, de Mélanie Plust (28-27). Et c’est parti pour une véritable partie de ping-pong… L’écart oscille entre 1 et 2 points, et la suite de la rencontre s’annonce insoutenable… (Mais que c’est bon d’avoir un tel suspense…). Sur un panier d’Angeline Turmel, Angers repasse devant au moment de rejoindre les vestiaires (32-33). La deuxième mi-temps démarre sur un triple de Lyon… Le ton est donné. Les défenses sont en places, aucun panier n’est laissé libre à l’adversaire… Mais Angers trouve finalement la mire et impose un 8 à 0 à Lyon… Et finalement, à la fin du troisième quart, c’est bien le club de l’Anjou qui est devant (46-50). Sur un shoot à 3 points à 8 minutes 30 de la fin, Jenny Fouasseau égalise (52-52). La cinquième faute de Clarince Djalbi-Tabdi vient compliquer les choses pour terminer la rencontre coté angevin… Djéné Diawarra refait passer son équipe devant… et Jenny Fouasseau une nouvelle fois donne 3 points d’avance à son équipe. Romane Bernies, après un mauvais coup à la cheville sort… Et encore une fois, c’est un véritable jeu du chat et de la souris qui est enclenché. La dernière minute est insoutenable, Carmen Guzman manque le lay-up de la gagne, mais sur une bonne défense se rattrappe… La sanction est la, And-One (68-66). Il reste 7 secondes à jouer. Milica Ivanovic rate le 3 pts de la victoire et Lyon se maintien 68-66…

 

Nice 62 – 55 Tarbes

Dans ce match sans véritable enjeu, les deux équipes avaient de quoi terminer la saison sur une bonne note… Pourtant un 20 à 12 à l’issue du premier quart-temps en faveur de Tarbes semblent dessiner la suite de la rencontre face à une équipe de Nice quelque peu dépassée… Mais Nice se relance dès l’entame de la seconde reprise en imposant un 4 à 0 à Tarbes. Les coéquipières de d’Angela Bjorklund (12 points en une mi-temps / 16 au final) n’abdiquent pas… Finalement, après un quart-temps à égalité (15-15), les deux formations rejoignent les vestiaires sur un score en faveur de Tarbes (27-35). Nice, sous l’impulsion de son collectif revient le couteau entre les dents et impose un 10 à 0 à Tarbes pour démarrer la seconde mi-temps. Et finalement après 30 minutes de jeu, les deux équipes sont à égalité… Tout reste à faire… Les joueuses de Rachid Méziane continuent sur leur lancée, Laetitia Kamba capte des rebonds importants… Nice remporte le dernier quart (17 à 10) et s’impose 62 à 55. Marie Paule Fopossi termine meilleure marqueuse de son équipe avec 12 points.

Basket Féminin LFB, LF2

En direct : toute l'actu NBA