Publicité

NBA – Tanking : le système de lottery est-il menacé ?

Depuis de nombreuses années, la question du tanking est un sujet qui divise en NBA. Les nouvelles déclarations du propriétaire excentrique des Mavericks Mark Cuban pourraient bien alimenter encore davantage le débat.

Avec 33 victoires et 49 défaites, l’exercice 2016-2017 aura été sans saveur pour les Mavericks, rapidement éliminés de la course aux playoffs. Invité du Dan Patrick Show, Mark Cuban a ainsi admis avoir eu recours au tanking :

« Quand nous avons su que nous ne ferions pas les playoffs, nous avons fait le maximum pour perdre nos matchs »

Cette déclaration provocatrice se vérifie dans les faits : Dallas a perdu 8 de ses 10 derniers matchs de saison régulière. Si Mark Cuban précise qu’il ne cautionne pas le tanking sur une saison entière à cause des mauvaises habitudes que cela installe à tous les étages du club, il estime tout simplement tirer parti du système actuel de la lottery.

Ce problème récurrent (on se souvient notamment du tanking de Philadelphie) alerte au sommet de la ligue. Le patron Adam Silver, en particulier, n’est pas friand de cette manœuvre. Il est conscient d’un besoin de changement :

« Le sujet de la lottery, et des chances pour la lottery, c’est quelque chose dont on a beaucoup parlé et nous avons convenu que nous devons le revoir »

Une des idées en stock est inspirée droit de la NHL. Elle consisterait à récompenser les équipes avec le meilleur pourcentage de victoire dès lors qu’elles sont mathématiquement éliminées de la course aux playoffs. Cuban est sceptique, affirmant que les équipes essaieraient de se faire éliminer encore plus rapidement.

Un casse-tête pour la NBA qui devrait être résolu sous peu par Adam Silver, soucieux de voir cette pratique dégrader l’image de la ligue.

NBA 24/24

Feed NBA 24/24