Publicité

NBA – Jaylen Brown : « On s’est fait botter les fesses »

Lourde défaite qu’ont subi les Celtics cette nuit devant leur public autant sans réponse que les joueurs eux-mêmes. En face, les Cavaliers ont déroulé jusqu’à planter 72 points en première mi-temps pour monter jusqu’à 130 à la fin du temps réglementaire, contre 31 au bout de 24 minutes puis 86 au total pour les Verts, verts. 

Les adjectifs ne manquent pas pour définir ce match mais pour la plupart, la familiarité serait trop facile. Et ce n’est pas Jaylen Brown qui dira lui contraire, pourtant ayant décrit LeBron James de « personne ordinaire » lors d’une interview durant un entraînement.

« On s’est fait botter le cul, point final. Nous ne sommes pas venus avec suffisamment d’énergie pour débuter le match, et ce deux fois de suite. Ils défendent leur titre, ils nous ont balayé du terrain. »

Pourtant, Brad Stevens a lui pensé, en tant que coach, que ses gars ont produit un meilleur basket que lors du Game 1, même si les opportunités se sont faites un peu trop rares. Il faut donc rectifier cela au prochain match :

« Nous devons jouer beaucoup mieux que cela. Donc nous allons nous concentrer sur nous-même, nous allons réfléchir à des façons de mieux jouer et nous allons exécuter cela dès dimanche [lors du Game 3]. Nous prenons cet avion pour bien jouer. »

Quant à Gerald Green, l’arrière espère que cette frustration accumulée ne va pas provoquer une implosion dans le vestiaire et donc sur le terrain :

« Je pense que rester ensemble est la première chose à faire. Nous devons rester ensemble et continuer la course. C’est une longue série, on a déjà connu cette situation [menés 2-0 par les Bulls au premier tour], on a perdu les deux premiers matches à la maison. Mais l’équipe n’était pas du même calibre c’est vrai. Mais on a connu cette situation, et je pense que les gars y croient encore. J’y crois encore. Je pense que nous pouvons aller à Cleveland et rendre les matches 3 et 4 bien différents des 1 et 2. »

La cohésion d’équipe a été un atout pendant toute la saison pour Boston et il faudra continuer de s’en servir pour espérer encore. Même si la tâche semble insurmontable avec un LeBron James qui mène ses troupes comme jamais, nous ne sommes qu’au 3 match et des choses peuvent encore se passer. Evidemment, chaque fan sauf peut-être un des Cavaliers attend un peu plus de suspense dans ces Finales de Conférences un peu moroses à l’Est. En effet, est-il nécessaire de rappeler que Cleveland n’a pas encore perdu un match de Playoffs depuis.. 2016 et le Game 4 des Finales face aux Warriors ? Certainement pas.

Source : ESPN

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA