Publicité

NBA – Draft 2017 : Le père de De’Aaron Fox en roue libre

Dans une interview accordée à Bleacher Report, dans le cadre d’un reportage sur son fils De’Aaron, Aaron Fox n’a pas hésité à se lâcher, quitte à employer des métaphores pour le moins douteuses.

Cette saison en NCAA, De’Aaron Fox et Lonzo Ball étaient deux des meilleurs meneurs du pays. Et leurs affrontements directs étaient scrutés par tous les scouts NBA. Lors du Sweet 16 de la dernière March Madness, De’Aaron Fox sort le match de l’année face à Ball. 39 points, 4 passes et 3 rebonds, dans un face à face qu’il a largement survolé. Mais la rivalité Fox – Ball ne s’arrête pas aux enfants : les pères aussi s’y mettent. Si LaVar Ball n’est plus à présenter (il vente souvent les mérite de son fils, de sa marque, etc…) Aaron Fox était inconnu au bataillon. Mais ça, c’était avant son interview avec Jonathan Abrams de Bleacher Report. Alors qu’il est interrogé sur Lonzo Ball, Aaron Fox commence doucement :

 » LaVar peut dire ce qu’il veut, il n’a qu’à regarder les matchs, c’est tout ce que j’ai à dire » (en référence aux deux confrontations directes entre De’Aaron et Lonzo) « Tous ces bla-bla, j’ai même pas à répondre à ça »

Puis, sans raison apparente, il déraille totalement :

« Mon fils lui a déjà mangé les fesses [à Lonzo] deux fois »

Si au vu des deux matchs, sa pensée est plus ou moins compréhensible, la métaphore employée est pour le moins étrange et inattendue.

La rivalité entre De’Aaron Fox et Lonzo Ball va continuer pendant de longues années, les deux meneurs devant être draftés dans le top 5 de la draft de cette nuit, et étant promis à de belles et longues carrières. Nul doute qu’après ça, la prochaine rencontre entre les deux sera très regardée…

NBA 24/24

Feed NBA 24/24