NBA – Les Nets ambitieux, mais restent prudents

Sean Marks s’est exprimé ce jeudi sur le nouveau visage de Brooklyn pendant l’intersaison. Le général manager des Nets est satisfait du travail effectué par son équipe , mais reste conscient que le chemin est encore long.

Comme il l’a fait lors de chaque conférence de presse, Sean Marks a essayé de garder les choses sous contrôle et atténuer les attentes.  Avec les arrivées d’Allen Crabbe, Timofey Mozgov, D’Angelo Russell ou DeMarre Carroll, le général manager de Brooklyn est satisfait du progrès des Nets, capables à son sens d’attirer autant de joueurs qui peuvent apporter un basket séduisant. Sauf que Sean Marks reste prudent lorsqu’il s’agit de commenter son intersaison.

« Je donne beaucoup de crédit au groupe qui a travaillé en équipe. Les scouts ont fait un superbe travail cette année. Ce n’est un secret pour personne : on avait des cibles en tête. On n’a pas signé le free agent qu’on visait (Otto Porter Jr.), mais on a rapidement changé de direction. Alors sommes-nous heureux ? Oui. Mais nous savons que nous avons un long chemin à parcourir. C’est passionnant pour moi et l’ensemble du groupe de franchir les étapes, mais nous sommes tous très réalistes ici en sachant que ce n’est qu’un petit pas de bébé. »

Contrairement à Jeremy Lin et D’Angelo Russell qui annoncent les Nets en Playoffs, Sean Marks préfère ne pas se prononcer.

« Je ne suis pas concentré sur les playoffs. On est jeune, on grandit, on a des joueurs encore irréguliers. Je suis davantage préoccupé par leur progression. Après, qui sait ce qui va se passer durant la saison ? Il y a un mois, on aurait été incapable de prédire ce qu’il s’est produit ici, ou dans le reste de la ligue. »

Concernant les arrivés, les Nets ne ferment pas la porte au dernier recrutement d’un intérieur. Et malgré l’échec avec Porter, Marks ne rejettera pas la possibilité d’aller chercher un autre agent libre restreint.

« On regarde partout, à tous les postes. Je ne sais pas si je veux me limiter à un grand. Mais c’est clairement un poste où on a un besoin. S’il y a des gars que nous voulions vraiment aborder, nous espérons que nous aurons l’opportunité d’aller auprès d’eux. Après, DeMarre Carroll a déjà joué au poste 4, et il pourrait le faire à nouveau chez nous. Ça dépendra de l’effectif sur le terrain. »

Marks a peut-être raison de ne pas vouloir «se concentrer sur les playoffs» avec une équipe qui n’a remporté que 41 matchs en deux ans. Il reste un long chemin à parcourir. Mais il ne fait aucun doute que certaines choses ont changé et, comme il l’a dit, les Nets devraient jouer «un basket plus séduisant» cette saison.

NBA 24/24

Toute l'actu NBA